Abstract

Abstract:

This article argues that the history of teen combatants in war needs to take into account the role of the Hitler Youth (Hitlerjugend or HJ) in the Second World War. It traces the development of the HJ from a youth movement to the conduit for wartime personnel. Germany had a long and proud tradition of youth movements—this article maintains that the place of the HJ in this was distinctive. An overtly military ethos came to be exemplified in the Hitler Youth, encompassing a hard, martial masculinity much different from other types of maleness embodied in traditional institutions such as the family, school and church. This article begins with an exploration of the history of the HJ, in order to put the wartime period into context. It then explores HJ training and wartime experiences and the transformation of HJ boys from youth group members into soldiers. The Third Reich was a regime that sought territorial expansion and Lebensraum ("living space"): the HJ generation had a significant part accorded to the Volksgemeinschaft ("national community"), the war and the conquest of empire. At the height of the war, German boys (and girls) were drafted into anti-aircraft (flak) work. Moreover, HJ boys went into the Wehrmacht and into the SS. Towards the end of the war, young boys entered the Volkssturm (people's militia), defending the National Socialist state until the bitter end in 1945.

Abstract:

Cet article souligne que l'histoire des enfants-soldats lors de la Seconde Guerre mondiale tient pour une large part au rôle que jouèrent les Jeunesses hitlériennes (Hitlerjugend ou HJ). Il retrace le développement de la Hitlerjugend, mouvement de jeunesse devenu canal de recrutement pour le personnel de guerre. L'Allemagne avait une longue et fière tradition de mouvements de jeunesse au sein de laquelle la HJ occupe une place particulière. Les Jeunesses hitlériennes en vinrent à incarner un esprit ouvertement militaire, que caractérisait une masculinité dure et martiale très différente des autres formes de masculinité qui s'épanouissaient jusqu'alors dans les institutions traditionnelles telles que la famille, l'école et l'église. L'article débute par une exploration de l'histoire des Jeunesses hitlériennes, afin de mettre en contexte la période de guerre, avant d'analyser la formation de ce mouvement, les expériences vécues en temps de guerre et la transformation de ses membres en véritables soldats. Dans la quête d'expansion territoriale ou Lebensraum (« espace vital ») du Troisième Reich, la génération Hitlerjugend joua un rôle important pour la Volksgemeinschaft (« communauté nationale »), la guerre et la conquête de l'empire. Au coeur de la guerre, garçons et filles allemands furent recrutés pour la défense antiaérienne, les premiers parfois envoyés dans les régiments de la Wehrmacht ou de la SS. Enfin, vers la fin de la guerre, de jeunes garçons furent recrutés par la Volkssturm (la milice populaire), défendant l'État national-socialiste jusqu'à la fin en 1945.

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 81-92
Launched on MUSE
2018-04-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.