Abstract

Si tout un pan de la production littéraire française actuelle est peuplé d’individus dotés d’une identité approximative, à l’opposé, se dressent toutefois des héros qui, par leur singularité, s’imposent avec force dans la littérature contemporaine. Dans le cadre de cette étude, nous nous intéresserons à deux romans français contemporains que nous considérons emblématiques de cette figure du ‘personnage discordant’. Par l’analyse des romans Infiniment petit de Patrick Chatelier et Compression de Nicolas Bouyssi, nous montrerons comment la surdétermination des défauts de cognition et de perception agit comme le moteur de l’intrigue et s’inscrit au cœur de la poétique narrative et descriptive des romans étudiés.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 22-34
Launched on MUSE
2014-03-07
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.