In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

regard critique rive sur cette geometrie qui se degage peu a peu et OU, en derniere analyse, semble se resorber tout Ie sens. Car, malgre les dires de I'auteure, il ne s'agit pas tant d'une 'participationactive a la production de sens' (p 26) que d'une participation a la production de formes. Si l'auteure parle souvent de 'structures signifiantes' (p 96), de production de sens, elle evite de glisser vers une lecture du sens, comme si, les mecanismes de production de sens definis, elle n'osait aller au-dela. Mais la n'etait pas son propos. Celui qu'elle s'etait fixe a ete brillamment atteint dans I'etude des Chambres de bois qui occupe les 138 premieres pages du livre. La deuxieme partie de son travail consacre quatre brefs chapitres a l'exploration des derniers romans d'Anne Hebert. Les pistes de lectures sont prometteuses mais ne sont guere approfondies. Apres la rigueur, la richesse de documentation et Ie serieux de la premiere partie, ces dernieres pages paraissent bien fades. Auraient-elles ete ajoutees pour repondre a des exigences d'editeur? Seulle chapitre consacre aux Fous de Bassan est plus consistant. Mais l'essentiel avait deja ete publie dans la revue Voix et images (vol. 9, no 3, printemps 1984, pp 143-51) sous Ie titre 'L'Envolee de l'ecriture: les Fous de Bassan d'Anne Hebert.' Ces 39 dernieres pages ne doivent pas nous faire oublier l'architexture si patiemment et si habiJement tissee de la majeure partie du liV1e. (MAURICE EMOND) Lucille Roy. Entre la lumiere et l'ombre Editions Naaman 1984, 201. $20.00 Dans cet ouvrage, Lucille Roy entreprend une etude thematique de la lumiere et de l'ombre atravers I'ensemble de I'ceuV1e d'Anne Hebert. Se proposant de cerner Ie 'centre' et 'I'unite fondamentale' de l'univers hebertien, elle etudie attentivement ces deux themes dont l'articulation dialectique represente, il son avis, Ie 'moteur' de I'ceuV1e. Parsemantsonanalyse d'abondantes citations, I'auteurexaminedans la premiere partie de son oUV1age Ie theme de la lumiere; dans la deuxieme partie, elle analyse celui de I'ombre pour ensuite etudier dans la troisieme partie Ie rapport entre les deux themes. Dans cette derniere section, Lucille Roy entreprend aussi une analyse fine et detaillee du roman Heloise afin de demontrer, a I'aide d'un exemple developpe, qU'une ambivalence profondeetcomplexecaracteriseIe deploiementde I'appareil thematique. La premiere qualite de cetoUV1ageest presqueimmediatementevidente. La ou d'autres critiques se sont limites a commenter une partie de I'ceuvre d'Anne Hebert - c'est-a-dire la poesie, les romans ou Ie theatre - Lucille Roy aborde les trois genres pour y demontrer la presence significative des themes de la lumiere et de I'ombre. En outre, non seulement les exemples tires de I'ceuV1e sont-ilsabondants, mais la documentation estimpression- HUMANITIES 207 nante. De toute evidence, Lucille Roy a une connaissance approfondie des ouvrages critiques, connaissance qu'elle utilise de fa~on judicieuse. Mais pour saisir la qualM majeure de ce livre, il faut Ie lire jusqu'iI la fin. Ce n'est, en effet, que dans la troisieme partie, lorsque Lucille Roy etudie Ie rapport entre la lumiere et I'ombre, qu'elle contribue de fa~on significative aux etudes hebertiennes. Car parler de presence d'oppositions binaires dans cet univers, qu'il s'agisse de vie et de mort, de cloture et de liberation ou bien de lumiere et d'ombre, c'est essentiellement repeter ce que certains critiques ont deja propose. L'originalite de I'analyse de Roy reside dans Ie fait qu'elle demontre non seulement que la lumiere et I'ombre sont dotees de valeurs positives et negatives mais que ces themes sont marques par une ambivalence dont Ie dynamisme peut changer d'oeuvre en oeuvre: 'C'est la lumiere bn1lante de midi qui fragmente et dissipe I'univers dans Le Torrent et Le Tombeau des rois, etcette meme clarte intense, devenue fluide, qui recree I'unite du monde dans les oeuvres subsequentes' (p 178). C'est en fonction de cette decouverte thematique - decouverte qui est corroboree par d'excellentes analyses - qu'on peut regretter la presence de...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 206-208
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.