Abstract

De très nombreux Canadiens qui vivent dans des immeubles d’appartements ou de condominiums n’ont pas accès à des signaux de prix de l’énergie. Pour encourager l’économie d’énergie, certains gouvernements explorent donc actuellement la possibilité d’imposer le comptage obligatoire dans chaque unité d’habitation. Dans cette étude, nous montrons que l’installation de compteurs divisionnaires dans un immeuble de condominiums de Toronto a permis de réduire de 20 % la consommation d’électricité. Toutefois, les coûts qu’engendre cette opération (le comptage et le service à la clientèle) dépassent largement l’économie ainsi réalisée, et les avantages nets privés sont donc minimes ou nuls. Les avantages nets publics, pour leur part, dépendent fortement de la valeur des externalités liées à la production d’électricité. Dans le cas que nous avons étudié, nous évaluons ces avantages à environ 5 %, ce qui est loin des 20 % de réduction de la consommation d’électricité; de plus, nous avançons qu’ils pourraient être négatifs pour plusieurs immeubles.

Abstract

With a substantial fraction of the population insulated from energy price signals in bulk-metered apartment and condominium buildings, some jurisdictions are exploring mandatory metering of individual suites to encourage electricity conservation. This study finds that sub-metering in a Toronto condominium building reduces electricity usage by 20 percent. However, the costs of metering and customer service largely offset the electricity cost savings, and so the private net benefits are small or negative. The social net benefits depend strongly on the value assigned to externalities from generation. Social net benefits in our baseline results are closer to 5 percent than to 20 percent, and could be negative in many buildings.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. 435-457
Launched on MUSE
2012-01-06
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.