Abstract

L'Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement (ÉLCV) a progressé à partir d'une vision lancée par l'Institut du vieillissement des IRSC en 2001 à une plateforme nationale de recherche subventionnée par le fédéral en 2008. Le développement du protocole d'ÉLCV a été mis en valeur par une série d'examens internationaux par les pairs, un comité de coordination multisectoriel, et un comité des IRSC des questions d'éthique, juridiques, et sociales; chacun était essentiel à l'excellence de la science et à rendre l'ÉLCV pertinente aux secteurs multiples. L'équipe de recherche de l'ÉLCV, menée par trois cochercheurs principaux (Kirkland, Raina, et Wolfson), a développé un protocole unique se concentrant sur le vieillissement de la cellule à la société – conçue pour suivre 50 000 personnes âgées entre 45 à 85 ans, sur une période de 20 ans années. Une association stratégique avec Statistique Canada a été cruciale au développement et au lancement de l'ÉLCV. L'ÉLCV contribuera à notre compréhension des transitions et de la trajectoire chez une population qui vieillit, et différera des études longitudinales du vieillissement dans le monde entier par rapport á l'ampleur de sa portée, le recrutement des moins âgés dans l'étude (âge 45), la diversité ethno-culturelle de la population du Canada, et au potentiel de lier des données rassemblées aux données administratives de santé au niveau provincial. L'étude d'IRSC est une étude novatrice longitudinale, basée sur la population, qui sera une ressource de recherche sans précédent soutenant la recherche multidisciplinaire et la prise de décision fondée sur des faits dans le domaine du vieillissement au Canada.The Canadian Longitudinal Study on Aging (CLSA) has progressed from a vision initiated by the Canadian Institutes of Health Research (CIHR) Institute of Aging in 2001 to a federally funded national research platform in 2008. The development of the CLSA protocol was enhanced through a series of international peer reviews, a multisectorial Steering Committee, and a CIHR Ethical, Legal, and Social Issues committee; each was essential to the excellence of the science and to making the CLSA relevant to multiple sectors. The CLSA research team, led by three co-principal investigators (Kirkland, Raina, and Wolfson), has developed a unique protocol focusing on aging from cell to society, designed to follow 50,000 people aged 45 to 85, for 20 years. A strategic partnership with Statistics Canada has been crucial to the development and launch of the CLSA. The CLSA will contribute to our understanding of transitions and trajectories within an aging population, and will differ from longitudinal studies of aging worldwide through the breadth of its scope, the early age of recruitment into the study (age 45), the ethno-cultural diversity of Canada's population, and the potential to link collected data to health administrative data at the provincial level. The CIHR is a novel longitudinal population-based study that will be an unprecedented research resource underpinning multidisciplinary research and evidence-based decision making in aging in Canada.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1107
Print ISSN
0714-9808
Pages
pp. 209-214
Launched on MUSE
2009-09-24
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.