In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Résumé Le nouveau dispositif d’aide centré sur la lutte contre la pauvreté se met en place progressivement. Pour que les politiques de développement soient réellement « appropriées » (maîtrisées), une amélioration de la capacité des administrations locales est néces­ saire (mais pas suffisante, tant qu’il n’y a pas d’alignement total des préférences des donneurs et des pays receveurs). Dans une certaine mesure, le nouveau dispositif facilite les choses, notamment grâce à l’aide budgétaire non affectée, qui permet d’agir directement sur les niveaux de motivation des agents de l’État. Toutefois, l’accent mis sur la lutte contre la pauvreté a rendu encore plus complexe le dispositif institutionnel des administrations locales, et accru les difficultés en termes d’instruments d’analyse. Introduction À l’initiative du G8, les institutions financières internationales (IFI) se sont lancées, fin 1996, dans une initiative de réduction de la dette pour les pays pauvres très endettés (PPTE). Devant le peu de résultats, une initiative renforcée a été lancée en 1999, qui apportait une modification importante : l’obligation pour les pays Chapitre ii Aide extérieure et appropriation locale des politiques de développement : le cas des pays africains à faible revenu1 Marc Raffinot 58 Gouvernance et appropriation locale du développement admissibles de présenter un document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP), en mettant l’accent sur l’appropriation, ou plutôt la maîtrise (ownership) des politiques de réduction de la pauvreté par le gouvernement bénéficiaire et la société civile. Cette nouvelle approche s’est étendue aux mécanismes de l’aide : les par­ tenaires techniques et financiers (PTF) se sont engagés à fournir de plus en plus leurs appuis sous forme d’aide budgétaire prévisible. Cet édifice est fragile à la base. Il repose en effet sur la capa­ cité des États receveurs de l’aide à élaborer, à suivre et à évaluer leurs politiques de développement et de lutte contre la pauvreté. Dans les pays à faible revenu, cette capacité est souvent limitée, et la période d’ajustement structurel n’a pas vraiment contribué à l’améliorer. Cet article vise à examiner dans quelle mesure le nou­ veau dispositif centré sur la lutte contre la pauvreté peut contribuer à renforcer cette capacité. L’approche est volontairement axée sur cette question. Une des difficultés est que l’amélioration de la capacité se présente, au premier abord, comme une question purement technique (du« savoir faire »). En réalité, cette question se situe dans un contexte plus large traversé de problèmes politiques : la capacité d’élabo­ rer des politiques, de les suivre et de les évaluer est relative aux objectifs que l’on poursuit. Ce problème ne se poserait pas si l’on pouvait partir de l’hypothèse que les gouvernements receveurs, les sociétés civiles des pays receveurs, les partenaires au dévelop­ pement bilatéraux et multilatéraux poursuivaient tous les mêmes objectifs. Mais cela n’est pas une hypothèse de départ très réaliste (Martens, 2005). Une seconde difficulté tient au fait que la question des capa­ cités est une question qui ne fait pas l’objet de nombreux travaux de recherche, et qu’il manque de base de données susceptibles d’étayer des raisonnements rigoureux, voire des recherches quantitatives. Il s’agit donc d’un domaine où les raisonnements ne peuvent se fon­ der que sur un ensemble à caractère plutôt anecdotique, sans qu’il soit toujours possible de savoir jusqu’à quel point la généralisation est pertinente. Autant dire qu’une grande prudence est requise. La première partie décrit le nouveau dispositif de la coopé­ ration internationale et son impact potentiel sur la conception, la Aide extérieure et appropriation locale des politiques de développement 59 mise en œuvre et l’évaluation des politiques de développement et de lutte contre la pauvreté. La seconde partie décrit les différents pro­ cessus par lesquels les partenaires extérieurs cherchent à renforcer la capacité de gestion des gouvernements et cherchent à montrer comment le nouveau dispositif est susceptible de remédier à des problèmes qui, pour la plupart, on été identifiés depuis longtemps. Le nouveau dispositif et ses ambiguïtés Lorsque les IFI ont annoncé leurs nouvelles orientations et modifié leurs modes...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760319035
Related ISBN
9782760307100
MARC Record
OCLC
793084044
Pages
240
Launched on MUSE
2012-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.