In this Book

buy this book Buy This Book in Print
summary
En 1908, afin de lutter contre le favoritisme qui mine autant l’efficacité de l’administration publique que la démocratie, le Parlement canadien décrète que les fonctionnaires de l’État seront dorénavant nommés selon le principe du mérite, en fonction de processus administrés par un organisme indépendant : la Commission de la fonction publique du Canada. Publié à l’occasion du centenaire de la commission, ce livre retrace l’histoire de ce principe et de cette institution, nés dans la controverse et, depuis, le sujet d’inlassables débats. Il permet de mieux comprendre la résilience exceptionnelle et la contribution unique de la commission à l’édification d’une administration publique indépendante, qui constitue un pilier important de la démocratie parlementaire canadienne. On y découvre également comment la commission a contribué, au fil des ans, à trouver un équilibre sans cesse renouvelé entre trois objectifs, reliés mais parfois contradictoires, associés à la dotation de l’administration publique d’une démocratie libérale : la neutralité politique de l’administration, l’égalité démocratique et l’efficacité en matière de gestion.

Table of Contents

Additional Information

ISBN
9782760317871
Related ISBN
9782760306837
MARC Record
OCLC
798295859
Pages
300
Launched on MUSE
2012-01-01
Language
French
Open Access
Yes
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.