Abstract

Abstract:

Cet article traitant des pratiques poétiques récupérant des contenus générés par les utilisateurs (CGU), s'interroge sur un potentiel "inapproprié" de cette appropriation. Nous proposons de dépasser une conception courante des réseaux socionumériques comme "espace public" lui préférant celle d'espace "corporate" qui permet de mettre en avant la privatisation des contenus au profit d'entreprises américaines. Les pratiques poétiques de déplacement deviennent alors des "republications" qui ne peuvent se faire sans certaines précautions éthiques. Nous utilisons les travaux d'Axel Honneth pour nous interroger sur la façon de republier ces contenus de manière éthique.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 69-82
Launched on MUSE
2022-04-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.