Abstract

Abstract:

L'histoire française de Saint-Louis débute sous la dépendance de Québec par l'émergence d'un poste colonial appelé P(a)in-Cour(t). Ce premier nom a vite présenté une énigme historique aux États-Unis et embarrassé les analyses d'explications anecdotiques. Des indices reposaient cependant dans le Canada du XVIIIe siècle, d'où provenaient en majorité les pionniers de Saint-Louis. Traditionnellement négligée, l'influence de la vallée du Saint-Laurent sur celle du Mississippi s'exprime par leur parenté toponymique. Les noms P(a)in-Cour(t) et Vide-Poche, perçus comme des créations propres au Pays des Illinois, renvoient en vérité à de vieux noms de lieux laurentiens. La saillance de cette paire toponymique au Missouri a favorisé leur identification inédite dans les registres paroissiaux de Kamouraska contemporains du peuplement canadien aux Illinois. Le prolongement de cette recherche au Canada et en France apporte des données originales à la compréhension du nom P(a)in-Cour(t) et invite l'hypothèse d'origines multiples susceptibles d'avoir anciennement nourri une confusion lexicale.

pdf

Additional Information

ISSN
1543-7787
Print ISSN
1539-3402
Pages
pp. 1-28
Launched on MUSE
2021-08-28
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.