Abstract

Abstract:

A widely accepted assumption in both the syntactic and semantic literature is that copulas lack semantic content. A consequent question is how to explain the existence in certain languages of two copular verbs that give rise to different interpretations. Such is the case in numerous languages of the Dene family (formerly known as Athapaskan). We explain this situation with the hypothesis that the copulas realize an underlying three-copula system differing in argument structure. Differences between the interpretations of copular clauses in these languages originate in the compositional semantics of these structures, not in any lexical semantic differences.

This hypothesis successfully predicts the distributional differences between the surface forms of the Dene copulas, such as their compatibility with adjuncts of time and intentionality, interactions with accusative case, and semantic lifetime effects.

Résumé:

Une hypothèse largement acceptée dans la littérature syntaxique et sémantique veut que les copules n'ont pas de contenu sémantique. Si c'est le cas, comment expliquer l'existence dans certaines langues de deux verbes copulatifs qui donnent lieu à des interprétations différentes, comme c'est le cas dans de nombreuses langues de la famille dénée (anciennement l'athapaskan) ? Nous expliquons cette situation grâce à l'hypothèse que les copules réalisent un système sousjacent à trois copules se distinguant par leurs structures argumentales. Les différences entre les interprétations des clauses copulatives dans ces langues trouvent leur origine dans la sémantique compositionnelle de ces structures, et non dans des différences sémantiques lexicales. Cette hypothèse prédit avec succès les différences de distribution entre les formes de surface des copules dénées, telles leur compatibilité avec les adjoints de temps et d'intentionnalité, leurs interactions avec le cas accusatif, et les effets sémantiques de durée de vie associée à chaque copule.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1115
Print ISSN
0008-4131
Pages
pp. 223-254
Launched on MUSE
2021-08-31
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.