In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Grammaire comparée des français d’Acadie et de Louisiane (GraCoFAL), avec un aperçu sur Terre-Neuve par Indrig Neumann-Holzschuh et Julia Mitko
  • Karine Gauvin
Indrig Neumann-Holzschuh et Julia Mitko. 2018. Grammaire comparée des français d’Acadie et de Louisiane (GraCoFAL), avec un aperçu sur Terre-Neuve. Berlin : De Gruyter. P. lx + 942. 199,95 € (broché).

La Grammaire comparée des français dAcadie et de Louisiane (GraCoFAL), avec un aperçu sur Terre-Neuve est le fruit d’un long projet de recherche réalisé en plusieurs étapes : la conception, amorcée par Ingrid Neumann-Holzschuh, a été entreprise en collaboration avec Raphaële Wiesmath et Patrice Brasseur (2003 à 2006). À partir de 2011, et en collaboration avec Julia Mitko, Neumann-Holzschuh a ensuite vu à l’analyse des corpus et à la composition de la grammaire. Par la perspective historique mais aussi évolutive ici mise de l’avant, par une volonté comparatiste et par l’ampleur des corpus dépouillés, ce projet de recherche n’est pas sans rappeler, toutes proportions gardées, les grands projets réalisés ces dernières années en linguistique canadienne, dont ceux de France Martineau, de Pierre Martel et Hélène Cajolet-Laganière (Franqus), ou plus anciennement, ceux de Claude Poirier (Trésor de la langue française au Québec). Comme ces travaux, la GraCoFAL contribue à faire la lumière sur les variétés de français qui avaient cours à l’époque coloniale, dont le français au 17e siècle en France, ainsi que sur les créoles à base française. En multipliant les points de comparaison, les auteures souhaitent mieux faire connaître l’évolution du français ailleurs que dans la métropole française, dans le but notamment de permettre d’ouvrir sur les mécanismes universels qui pourraient avoir eu cours, et ce, en dépit de l’absence notable du français laurentien et de ses provignements dans cet ouvrage. Cette absence s’explique, d’une part, par la situation sociolinguistique commune des français acadien, louisianais et terre-neuvien (dont la précarité du français dans un milieu anglo-dominant), et d’autre part, par le partage d’une parenté historique moins bien documentée que celle de la colonie laurentienne. À terme, par la réalisation de cette entreprise, les auteures entendent « contribuer au vaste projet d’une comparaison transgéographique qui engloberait autant de variétés de français que possible, sinon toutes, des plus proches aux plus éloignées les unes des autres. Ce travail, immense, reste encore à faire » (p. lvii).

Sur le plan de la forme, la GraCoFAL est divisée en trois grandes sections précédées d’une préface et d’une introduction, et close par une annexe et une bibliographie. La première section regroupe les chapitres portant sur le groupe nominal (« Le genre », « Le nombre », « Les pronoms indéfinis », « Les pronoms personnels », etc.), la deuxième traite du groupe verbal (« Le non-accord du verbe », « Les temps du passé », etc.), alors que la dernière aborde la phrase (« L’interrogation », « La subordination », « Les adverbes », etc.). L’annexe, intitulée « Formes verbales remarquables », est composée de tableaux synoptiques de quelques verbes irréguliers et très fréquents (aller, sassir, avoir, boire, dire, être, etc.). Chacun des chapitres est divisé en trois rubriques, soit les préliminaires, qui fait la synthèse des éléments saillants détaillés par la suite, la description des phénomènes–riche en exemples–et les commentaires, qui ouvrent « la perspective sur des observations historiques et [End Page 136] variationnelles » (p. xxviii). Les analyses proposées proviennent de nombreux et riches corpus constitués par d’autres chercheurs. Pour les provinces maritimes, les auteures ont mis à profit les corpus Arrighi (2002–2003), Henneman (2005), Wiesmath (1996–1997), Boudreau-Dubois (1998), Falkert (2003) et Perrot (1995) (les dates sont celles de la collecte des données). Ces corpus sont complétés par des données issues de divers ouvrages, dont le Dictionnaire du français acadien de Cormier (1999), Le parler acadien...

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1115
Print ISSN
0008-4131
Pages
pp. 136-138
Launched on MUSE
2021-08-28
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.