Abstract

RÉSUMÉ:

En 1569, le cartographe hollandais Gérard Mercator publiait une projection qui allait révolutionner la navigation maritime. Bien que l’importance de la projection de Mercator soit soulignée dans la documentation existante, la façon dont elle en est venue à jouer un rôle prépondérant dans la production de cartes du monde en cartographie thématique et en cartographie de référence n’a pas retenu l’attention. L’institutionnalisation de la projection de Mercator dans la cartographie de l’Europe occidentale et des États-Unis découle du rôle joué par les navigateurs, les sociétés et les organismes scientifiques, ainsi que les producteurs de cartes de référence et de cartes thématiques de même que d’atlas à l’usage du public. Les données, que l’auteure soumet à une analyse de contenu, proviennent du registre de publication de cartes du monde individuelles et apparaissant dans les atlas, et elles sont comparées et confrontées aux données historiques de sources complémentaires. L’étude révèle que l’utilisation impropre de la projection de Mercator a commencé après 1700, au moment où elle a été rattachée aux travaux des scientifiques auprès des navigateurs et à la création de la cartographie thématique. Au cours du dix-huitième siècle, la projection de Mercator a été diffusée dans les publications et les rapports destinés aux sociétés de géographie qui décrivaient les explorations financées par l’État. Au dix-neuvième siècle, l’influence de scientifiques bien connus faisant usage de la projection de Mercator a filtré dans les publications destinées au grand public. L’utilisation de la projection de Mercator dans la production de cartes du monde en cartographie de référence et en cartographie thématique est un choix qui résultait de la validation indirecte de cette projection par les milieux scientifique et universitaire depuis le dix-huitième siècle jusque tard au dix-neuvième siècle.

ABSTRACT:

In 1569, the Dutch cartographer Gerard Mercator published a projection that revolutionized maritime navigation. While the current literature notes the significance of the Mercator projection, it does not cover how it became a dominant projection for world maps in thematic and reference cartography. The institutionalization of the Mercator projection in western European and U.S. cartography was the result of the roles played by navigators, scientific societies and agencies, and the producers of popular reference and thematic maps and atlases. The data are pulled from the publication record of world maps and world maps in atlases for content analysis and are compared and contrasted with complementary historical sources. The results reveal that the misuse of the Mercator projection began after 1700, when it was connected to scientists working with navigators and the creation of thematic cartography. During the eighteenth century, the Mercator projection was published in journals and reports for geographic societies that detailed state-sponsored explorations. In the nineteenth century, the influence of well-known scientists using the Mercator projection filtered into publications for the general public. The use of the Mercator projection for world maps in reference and thematic cartography was a choice that was the result of the projection being indirectly validated by the scientific and academic communities from the eighteenth century into the nineteenth century.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9925
Print ISSN
0317-7173
Pages
pp. 151-165
Launched on MUSE
2021-07-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.