In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Black America. Une histoire des luttes pour l'égalité et la justice (XIXe-XXIe siècle) by Caroline Rolland-Diamond
  • Marie-Jeanne Rossignol
Caroline ROLLAND-DIAMOND, Black America. Une histoire des luttes pour l'égalité et la justice (XIXe-XXIe siècle), Paris, La Découverte, « Sciences humaines », 2016, 576 p.

La presse (Libération, Alternatives économiques, Télérama, Les Inrockuptibles), la radio (France Culture, RFI) ont salué l'ouvrage important de Caroline Rolland-Diamond au moment de sa parution en septembre 2016. Suivant la sortie très applaudie de la traduction du livre de Ta-Nehisi Coates, Une colère noire, en janvier 201621, ouvrage emblématique du mouvement Black Lives Matter, Black America vient offrir au public français une somme historique sur « les luttes pour l'égalité et la justice » des Noirs américains depuis la fin de la guerre de Sécession et le Treizième amendement de la Constitution américaine abolissant définitivement l'esclavage. Ainsi peut-on placer le mouvement Black Lives Matter dans une perspective historique longue. Il n'existait pas de tel ouvrage en français et, d'une certaine façon, ce livre s'inscrit dans un contexte de publications françaises sur l'histoire contemporaine des États-Unis qui témoigne du remarquable travail d'une nouvelle génération d'historiens22. L'ouvrage est bien calibré pour dérouter le moins possible des lecteurs français non spécialistes des États-Unis, puisqu'il rappelle à chaque étape le contexte historique au sens large (politique, social et économique, national, voire international) dans lequel ces luttes doivent être replacées. Il s'accompagne d'un cahier d'images et de cartes qui permettent de situer les hauts lieux du mouvement.

Au-delà d'une somme indispensable en français sur les luttes des Noirs américains pour l'égalité et la justice, Black America ambitionne de proposer un nouveau regard sur ces combats. L'ouvrage repose sur une connaissance fine et précise de l'immense historiographie nord-américaine de tous les aspects du sujet et s'appuie sur la consultation de nombreux journaux, de la fin du XIXe siècle à nos jours : journaux publiés par la communauté africaine-américaine (Pittsburgh Courier, Muhammad Speaks, [End Page 209] The Crisis), grands journaux et magazines généralistes (New York Times, New Yorker, Los Angeles Times), comme de nombreux discours, rapports, textes de lois et fonds d'archives. Sur le plan historiographique, Caroline Rolland-Diamond positionne son ouvrage dans une remarquable introduction. Elle inscrit son travail à la suite d'études qui ont envisagé un « long civil rights movement » (Jacquelyn Dowd Hall), quittant la perspective héroïque qui s'était attachée à peindre les actions des leaders du « civil rights movement » seulement entre 1954 et 1965. Elle repousse même les frontières de son étude aux lendemains immédiats de la guerre de Sécession : on verra plus loin que ce pari d'un « très long civil rights movement » peut soulever quelques interrogations. Par ailleurs, son livre a deux objectifs : d'un côté, peindre les deux volets du mouvement (réformiste et radical) comme complémentaires et non opposés ; de l'autre, rendre aux femmes noires leur place dans ce mouvement. On peut dire que ces deux objectifs sont atteints, de manière très convaincante pour le premier et de manière plus contrastée pour le second. En effet, les expériences des femmes sont parfois simplement juxtaposées à celles des hommes dans le récit, même si Caroline Rolland-Diamond parvient également à combiner les expériences des uns et des autres à d'autres moments, tout en faisant émerger des personnalités féminines d'exception, comme Rosa Parks, en fait militante de longue date lorsqu'elle décida en 1955 de rester assise dans un bus de Montgomery plutôt que de céder sa place à un Blanc, ou Ella Baker, membre de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) dans le Sud et pionnière de la démocratie participative. Cet accent mis sur la place des...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 209-211
Launched on MUSE
2021-03-10
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.