Abstract

Abstract:

Si l’animal interagit avec l’humain selon un critère de proximité, la présence végétale s’assure une place discrète, capable toutefois d’interroger la biodiversité scripturale et d’en faire ressortir les enjeux les plus problématiques. Cette étude – où le savoir botanique croise la création littéraire – vise à analyser le rôle des végétaux notamment dans les espaces intérieurs présents dans l’œuvre de Jean-Philippe Toussaint. Lorsque le monde vert s’empare d’endroits et de situations qui ne sont pas en plein air, il explore l’intime des personnages, entre paradoxes et détours qui remettent en question la frontière entre dedans et dehors ainsi que toute dimension ontologique.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 134-146
Launched on MUSE
2020-12-16
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.