Abstract

Abstract:

Les épiphanies littéraires sont des jalons qui marquent un basculement du texte au moyen d’une révélation, d’une prise de conscience ou encore d’une apparition soudaine. Cet article se penche sur les épiphanies du texte Là-Bas, premier roman du cycle de Durtal de J. K. Huysmans. Nous abordons celles-ci comme des instants décisifsdu tissu narratif inscrit dans la durée. Nous traitons ces moments-pivots du roman selon les thématiques liées de la clarté et de l’obscurité, en dégageant les occurrences de dévoilement dans lesquels le narrateur exprime un recadrage du protagoniste sur son désir. Il s’agit de montrer comment la voix narrative traite les épiphanies du texte comme des événements où une lumière se fait sur plusieurs lignes de fictions. Nous suivons les trois quêtes narratives que sont l’esthétique, l’amour et la transcendance. Nous montrons comment du fait de la présence de moments-pivots ces lignes se rencontrent pour constituer un réseau narratif d’expérimentation de Durtal dans une polarité tendue entre sacré et diabolisme. Nousnous attachons enfin à dégager comment les épiphanies articulent sur le mode du dévoilement la quête d’un sens eschatologique, esthétique et éthique faite à la fois d’avancées et de reculs.

pdf

Additional Information

ISSN
1534-1836
Print ISSN
0098-9355
Pages
pp. 345-360
Launched on MUSE
2020-06-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.