In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • La Littérature vietnamienne francophone (1913–1986) by Giang-Huong Nguyen
  • Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo
Nguyen, Giang-Huong. La Littérature vietnamienne francophone (1913–1986). Paris, Classiques Garnier, 2018. Collection Bibliothèques francophones, no. 6. ISBN 9782406081623. 271 p.1

Giang-Huong Nguyen est chargée de collections en langues et littératures d'Asie du Sud-Est à la Bibliothèque nationale de France, et titulaire d'une thèse intitulée La Poétique du sujet multiculturel dans le roman vietnamien francophone de l'époque coloniale, soutenue sous la direction de Jean-Marc Moura en 2015. Elle propose ici, dans le prolongement de ses travaux, un remarquable et éclairant ouvrage. Celuici rend enfin accessible un "lieu d'oubli" (Moura) de la littérature et de la culture francophones. Nous associons, en effet, généralement le Vietnam à des auteures contemporaines vivant hors de ses frontières, telles Kim Lefèvre, Anna Moï, Linda Lê, Kim Thúy, qui ont inspiré de nombreux travaux universitaires. En revanche, le Vietnam de la période coloniale, de la guerre d'indépendance et de l'immédiate période postcoloniale reste un continent littéraire méconnu et l'auteure en explique les raisons. Citons, parmi d'autres, la déconfiture de la langue française après l'exil des francophones vers des pays anglophones suite à la chute de Saigon en 1975 ou "la déstructuration de la communauté des écrivains et du public potentiel" (Guillemin 271).

Quelques articles ou travaux d'envergure, au demeurant trop peu nombreux, ont été consacrés à cette littérature comme ceux de Ching Selao, Karl Ashoka Britto ou Jack Andrew Yeager. Ce dernier signe d'ailleurs la préface de cet ouvrage. S'appuyant ainsi sur ses prédécesseurs et sachant en même temps s'en distinguer, Giang-Huong Nguyen axe sa recherche sur douze romans représentatifs de l'ensemble des vingtcinq [End Page 205] romans francophones publiés entre 1913 et 1986. Elle se consacre à des auteurs "ayant vécu dans le contexte des confrontations culturelles à l'époque coloniale au Vietnam" (21). Son objectif, à travers cette étude, est de dégager l'"ethos déstabilisé, associé à une voix énonciative en tension" (16) par lequel se présentent les écrivains, d'observer la scénographie des œuvres et de s'arrêter sur leur lieu d'énonciation afin de mesurer combien la littérature et la culture vietnamiennes ont été bouleversées par la colonisation française, par l'attraction et la répulsion qu'elle a engendrées. Elle montre ainsi comment, face aux valeurs et à la langue que la France a tenté d'imposer, la littérature vietnamienne a cherché de nouveaux positionnements. Pour cela, le choix du roman s'impose en ce qu'il constitue un genre moderne au Vietnam et intimement lié à la colonisation, manifestant ainsi en soi toutes les problématiques de l'altérité et de l'hybridité culturelle.

Dans les pages limpides et synthétiques de sa première partie, "Littérature francophone au Vietnam" (25–75), elle expose le contexte linguistique et scolaire, induit par la colonisation, qui détermine les mutations de l'identité littéraire vietnamienne et la naissance de la production francophone. L'auteure montre l'implantation difficilede la langue française à partir de 1862, année de l'installation des Français en Indochine. Le français se confronte à plusieurs formes de langues écrites en sinogrammes comme le nôm, écriture du peuple, ou le hán, écriture chinoise classique des lettrés (32). La langue française ne parviendra jamais totalement à soutenir la politique d'assimilation coloniale en raison, également, de la disparité des enseignements et des systèmes scolaires. La langue française restera finalement peu maîtrisée (50), et disparaîtra au profit du quốc ngữ. Cette romanisation de la langue idéogrammatique, le quốc ngữ, a été proposée par les Jésuites occidentaux et formalisée au dix-septième siècle. Elle quitte la sphère catholique au vingtième siècle pour devenir langue d'un enseignement souvent bilingue voire trilingue avant de s'imposer comme langue nationaliste...

pdf

Additional Information

ISSN
2156-9428
Print ISSN
1552-3152
Pages
pp. 205-209
Launched on MUSE
2020-03-18
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.