Abstract

Abstract:

Les livres d'artistes produisent, du fait de leur intermédialité, des effets d'écart ou d'intensification dans la confrontation texte/image. S'attachant à trois livres, coréalisés par Colette Nys-Mazure et trois artistes aux techniques différentes, mais dont l'unité du corpus tient à l'évocation du vivant végétal, nous interrogeons ce que nomme le poème dans l'expérience de la rencontre singulière du livre d'artistes. Quelle inscription dans l'univers de chaque artiste propose-t-il? Quelle expérience du paysage dont le concept porte tant d'héritages? Quel déploiement des vibrations du quotidien qui caractérisent la poésie de cet auteur belge, dont les livres d'artistes n'ont encore fait l'objet d'aucune étude? Il s'agira moins de définir la poésie que d'infinir ses effets, rejoués dans la rencontre.

pdf

Additional Information

ISSN
2156-9428
Print ISSN
1552-3152
Pages
pp. 154-164
Launched on MUSE
2020-03-18
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.