In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Intentions d'auteurs sur le Québec, le Canada et les sciences sociales by Simon Langlois
  • Éric Chevrette (bio)
Simon Langlois, Intentions d'auteurs sur le Québec, le Canada et les sciences sociales, 2012, Montréal, Nota bene, 385 p.

Il y a assurément un caractère tautologique à proposer le compte rendu d'un ouvrage comme Intentions d'auteurs sur le Québec, le Canada et les sciences sociales de Simon Langlois. Professeur émérite au Département de sociologie de l'Université Laval (d'où il a pris sa retraite à la fin de l'été 2015), Langlois offre ici un recueil composé de cinquante-sept comptes rendus critiques parus dans divers ouvrages et revues durant les années 1990 et 2000. La revue savante de l'Université Laval Recherches sociographiques est toutefois très largement représentée, voyant quarante comptes rendus tirés de ses pages. On comprendra de là que plusieurs des ouvrages recensés par Langlois touchent directement à la sociologie, bien que d'autres champs disciplinaires soient néanmoins abordés, de l'histoire à l'économie, en passant par la démographie et la littérature. Ces livres ont tous comme point commun d'aborder, d'une façon ou d'une autre, la société québécoise dans ses structures, ses représentations et ses acteurs, « les essais critiques rassemblés [portant] donc autant sur des ouvrages de sociographie que sur des ouvrages d'interprétation de la société ».

Langlois divise son livre en cinq sections, regroupant les comptes rendus suivant autant de thèmes: « le Québec comme nation et société globale, les structures sociales, la vie quotidienne, le Canada français et, enfin, l'histoire de la pensée sociologique contemporaine », comme il le souligne en pages liminaires. Notons que l'absence de tout autre texte de synthèse, outre ces trois pages et demie de présentation, fait en sorte que chaque compte rendu est à prendre pour lui-même, le lecteur ayant le loisir de réfléchir aux justifications derrière les regroupements thématiques effectués. À cet égard, il aurait sans doute été intéressant d'offrir à ce lecteur une analyse transversale supplémentaire, ne serait-ce que pour donner une meilleure perspective aux recensions les plus anciennes, parues au début des années 1990. En particulier, le chapitre 2 (« Le Québec, structures sociales ») aurait bénéficié d'un tel ajout, les ouvrages comme les comptes rendus pouvant être assez techniques sur le plan de l'analyse de statistiques démographiques; une relecture à la lumière des données les plus à jour aurait assurément offert un nouveau souffle aux réflexions et analyses proposées par Langlois. Un tel travail en aval dépassait vraisemblablement l'objectif du livre, le sociologue s'étant limité à colliger ses recensions pour les arranger thématiquement sans les remanier. Une telle approche n'est toutefois pas sans irritants, et le lecteur attentif ne manquera pas de relever de menues coquilles et quelques traits d'union superflus en milieu de ligne trahissant la mise en page originale de la parution en revue.

Et cela est malheureux. Car le compte rendu critique est un genre que Langlois maîtrise évidemment très bien; il sait s'adapter selon la teneur et le degré de spécialisation de l'ouvrage sur lequel il se penche. Un travail aussi assidu échelonné sur plusieurs décennies a de quoi impressionner, et aurait d'autant mieux justifié un travail de synthèse plus appuyé. La dernière recension, [End Page 423] intitulée « Fin d'une époque et renouveau des sciences sociales au Québec: les années 1990–2005 », ne remplit que partiellement ce rôle. Ce texte écrit en collaboration avec Marcel Fournier passe brièvement en revue une quantité impressionnante d'ouvrages parus entre 1990 et 2005, ce qui permet aux auteurs d'articuler le changement générationnel s'étant opéré durant cette période dans la production intellectuelle en sciences sociales—changement perceptible au sein des effectifs universitaires et intellectuels à l'origine de cette production, autant qu'en ce qui a trait...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 423-424
Launched on MUSE
2020-02-21
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.