In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

  • Le Dragon bleu:Adapter le cadre de la peinture au théâtre de Robert Lepage et de ce théâtre à la bande dessinée de Fred Jourdain, cosmopolitiquement et ludiquement
  • Chris Reyns-Chikuma

« If mise en scène is what we see, framing is what happened before the spectacle is presented »

(Bal 137).

L'adaptation est aujourd'hui un phénomène central en études culturelles (Bruhn 10-11), et elle fait d'ailleurs l'objet de milliers de publications « and even journals devoted to the field » (Bruhn 4). La notion d'adaptation est importante parce qu'elle met en jeu des concepts essentiels pour comprendre notre modernité. Après plusieurs siècles de hiérarchie plus ou moins rigide entre les arts, genres et médias, notre manière de comprendre notre monde transmédiatique est aujourd'hui moins hiérarchisante. Ainsi pendant longtemps l'adaptation impliquait les notions de fidélité, de spécificité et d'unilinéarité, le plus souvent du texte écrit au texte visuel, avec un jugement défavorable pour le deuxième, présenté comme une (mauvaise) copie de l'original. Aujourd'hui, sauf pour quelques nostalgiques ou réactionnaires, la manière statique de voir ces concepts est dépassée, et l'accent est de plus en plus mis sur la « creative adaptation » (voir Hutcheon).

Le théâtre de Robert Lepage et son travail scénique mettant en avant la théâtralité et l'utilisation systématique de multiples médias déconstruisent à la fois cette notion de spécificité et cette hiérarchie des arts, des médias et des genres. Similairement, l'adaptation de cette pièce en bande dessinée par Fred Jourdain met également en question cette hiérarchie, entre autres entre le grand art théâtral et la petite bande [End Page 446] dessinée (BD), par une mise en page à la fois fidèle et créatrice de la mise en scène épique de Lepage.

Dans cet article, je tente de répondre aux trois questions suivantes. Premièrement, comment une adaptation intéressante du théâtre en bande dessinée, et spécifiquement d'un théâtre « théâtral » comme celui de Lepage, est-elle possible ? Ou quels éléments matériels et formels choisis par Jourdain rendent cette adaptation créative ? Deuxièmement, quels éléments nouveaux apporte cette BD de Jourdain comme adaptation et dans l'histoire de la BD ? Troisièmement, quels sont les effets potentiels de cette adaptation créative, en particulier à travers le jeu avec le cadre, sur les spectateurs-lectrices ?1

Pour cela, je montre d'abord comment la mise en scène du Dragon bleu (2008) de Lepage est mise en images, en cases et en pages par Jourdain dans sa bande dessinée du même titre (2011). D'une part, Jourdain joue sur un des éléments-clés qui constituent la pièce, c'est-à-dire le cadre, et donc l'encadrement physique et mental, dans la mesure où la pièce tourne autour des thèmes de la peinture et de la liberté. D'autre part, il joue avec cette notion de cadre à travers une mise en page créative des cases et des textes (dialogues et didascalies) de la tradition occidentale, et aussi d' « images » de la tradition chinoise. Il inscrit ainsi sa BD à la fois dans les mouvements de la BD (e.g., McKay), y compris alternative (…, Fred, …, Oubapo, …), et dans la globalisation du roman graphique.2 Ensuite, je présente ce que Jourdain y apporte de nouveau. Premièrement, Jourdain parvient à renouveler certaines problématiques posées par Lepage et par la BD en les inscrivant, d'une part, explicitement dans cette relation entre les divers arts (peinture, théâtre, BD), et d'autre part, dans une tradition critique de l'orientalisme que Lepage et l'ensemble de la tradition de la BD n'ont pas toujours su éviter. Deuxièmement, Jourdain, dans son adaptation de Lepage, prolonge ses questionnements sur le théâtre et sur notre société moderne contemporaine dans le domaine de la BD en se jouant d'éléments typiques de la BD (cases, bulles, etc...

pdf

Additional Information

ISSN
1913-9659
Print ISSN
0319-051X
Pages
pp. 446-469
Launched on MUSE
2020-01-24
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.