Abstract

Résumé:

Damnation (Béla Tarr, 1988) se signale par un rendu esthétique d’un caractère particulier qui dépasse l’étroite perspective historique et s’ouvre sur celle de l’immanence temporelle. Les images sombres, sordides et lugubres du film ne représentent pas le monde réel, ni ne visent la métaphysique sous-jacente. Elles dénotent, en fait, un effort créatif pour capter le simple événement, la formation d’un mouvement de déplacement dans lequel le monde, l’image et le spectateur s’entrecroisent dans un état constant de devenir. En ce sens, le film met en scène une confrontation directe avec les possibilités virtuelles de la vie et contribue à l’imagination d’une réalité plus profonde. À la lumière de la conceptualisation de Gilles Deleuze de l’image-temps ou l’image-cristal, l’auteur avance que Damnation s’appuie sur une vision holistique du réel et du créatif pour établir une relation excessive-intensive avec l’extérieur.

Abstract:

Damnation (Béla Tarr, 1988) is informed by a peculiar aesthetic rendition that moves beyond the narrow horizon of history and opens out to the plane of temporal immanence. The sombre, sordid, and bleak images of the film do not represent the world of reality, nor do they aim for the metaphysical beyond. What they effectively do is mark a creative effort to capture the mere event, the formation of a shifting movement in which the world, the image, and the viewer intertwine in constant becoming. In this sense, the film stages a direct encounter with life’s virtual possibilities and contributes to the imagining of a more profound reality. In light of Gilles Deleuze’s conceptualization of the time-/ crystal-image, this article posits that Damnation relies on a holistic view of the real and the creative to establish an excessive/intensive relation to the outside.

pdf

Additional Information

ISSN
2561-424X
Print ISSN
0847-5911
Pages
pp. 48-64
Launched on MUSE
2020-01-10
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.