Abstract

RÉSUMÉ:

Les plans de retraite des adultes atteints de maladies chroniques sont peu connus. Dans le cadre de cette étude, des travailleurs canadiens âgés de 50 à 67 ans provenant d’un regroupement national de 80 000 personnes (arthrite, n = 631 ; diabète, n = 286 ; arthrite et diabète, n = 111 ; aucune maladie chronique invalidante, n = 538) ont participé à une enquête transversale sur ce sujet. Les questions posées aux participants traitaient de l’âge prévu pour leur départ à la retraite, de leurs plans de travail futurs, de la possibilité d’un départ hâtif à la retraite et de la transition vers la retraite. Des analyses de khi-carré, de variance et des régressions ont permis d’évaluer les attentes et les facteurs qui y étaient associés. Les travailleurs souffrant d’arthrite et de diabète avaient des plans de retraite semblables à ceux des participants sains, malgré leurs problèmes de santé, et ces plans concordaient avec les attentes associées au fait de travailler jusqu’à un âge de retraite conventionnel. Toutefois, le nombre de répondants souffrant d’arthrite ou de diabète qui avaient prévu une retraite anticipée était plus élevé que celui des participants en bonne santé. Contrairement aux prévisions, la part de la variance associée aux facteurs liés à la santé était moindre que celle des autres facteurs en ce qui concerne les attentes en matière de retraite. Ces résultats mettent en lumière la complexité des attentes liées à la retraite et soulignent l’importance de l’adéquation personne-travail, malgré la présence de maladies.

ABSTRACT:

We know little about the retirement plans of adults with chronic diseases. This research recruited Canadian workers 50–67 years of age from a national panel of 80,000 individuals (arthritis, n = 631; diabetes, n = 286; both arthritis and diabetes, n = 111; no chronic disabling conditions, n = 538). A cross-sectional survey asked participants about their expected age of retirement, future work plans, whether they were retiring sooner than planned, and bridged retirement. Chi-square analyses, analyses of variance, and regression analyses examined expectations and factors associated with them. Despite health difficulties, workers with arthritis and diabetes had retirement plans similar to those of healthy controls and consistent with normative expectations of working to a traditional retirement age. However, more respondents with arthritis or diabetes reported bridged retirement than healthy controls. Contrary to predictions, health factors accounted for less of the variance in retirement expectations than other factors. These findings point to the complexity surrounding retirement expectations and highlight person–job fit rather than disease factors alone.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1107
Print ISSN
0714-9808
Pages
pp. 296-314
Launched on MUSE
2019-08-27
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.