In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Ivry, banlieue rouge. Capitale du communisme français, XXe siècle by Emmanuel BELLANGER, and: Nogent-sur-Marne, cité modèle. Histoire d’une banlieue résidentielle aux XIXe–XXe siècles by Emmanuel BELLANGER, Julia MORO
  • Jean-Luc Pinol
Emmanuel BELLANGER, Ivry, banlieue rouge. Capitale du communisme français, XXe siècle, Grâne, Créaphis, 2017, 552 p.
Emmanuel BELLANGER et Julia MORO, Nogent-sur-Marne, cité modèle. Histoire d’une banlieue résidentielle aux XIXe-XXe siècles, Paris, La Découverte, 2017, 224 p.

À vol d’oiseau, moins d’une dizaine de kilomètres séparent la mairie d’Ivry-sur-Seine et celle de Nogent-sur-Marne. Les deux communes, toutes deux situées dans le département de la Seine puis, après 1968, du Val-de-Marne, renvoient pourtant à des images très contrastées de la banlieue parisienne. Autant la première s’identifie à la banlieue rouge, autant la seconde peut apparaître comme emblématique des banlieues résidentielles de l’agglomération parisienne. Le communiste Georges Marrane a présidé aux destinées d’Ivry de 1925 à 1965 (avec bien sûr une interruption pendant le second conflit mondial), le gaulliste Roland Nungesser a été maire de Nogent de 1959 à 1995… Et si le premier a été ministre de la Santé jusqu’en 1947, le second est ministre de la Jeunesse et des Sports en 1968 avant de devenir président du conseil général du Val-de-Marne de 1970 à 1976.

Emmanuel Bellanger publie deux ouvrages – dont l’un avec la collaboration de Julia Moro, archiviste au département du Val-de-Marne 5 – qui permettent de retracer les cheminements des politiques des deux municipalités de la fin du XIXe siècle à l’orée du XXIe. Les deux ouvrages disposent d’une riche iconographie associant cartes d’époque (voir le plan d’aménagement d’Ivry en 1932, p. 142–143) qui rendent intelligibles les mutations des espaces urbains – cartes réalisées par l’auteur permettant de situer les deux communes dans les réalités politico-administratives de l’agglomération parisienne –, de nombreuses cartes postales, affiches, photographies qui donnent à voir les politiques culturelles : à Nogent, les fêtes du petit vin blanc, dont l’animatrice de télévision Danièle Gilbert est la reine en 1972, les soirées guinguettes dont la marraine est l’accordéoniste et nogentaise d’adoption, Yvette Horner, l’inauguration, en 2008, de la bibliothèque municipale François Cavanna, le plus célèbre des enfants de la « Ritalie nogentaise » ou, à Ivry, les réalisations théâtrales d’Antoine Vitez. À Ivry toujours, plusieurs photos appartiennent à l’œuvre de Jean Herrmann, photographe attitré de la municipalité de 1955 à 1971 (voir p. 446 ou p. 455). En 2013, une trentaine de ses clichés a été exposée sur les grilles du parc Maurice Thorez, dont ceux de la visite de Youri Gagarine à Ivry le 1er octobre 1963. Plusieurs de ces photos sont reproduites dans l’ouvrage, dans des dimensions qui honorent l’éditeur.

Lors de la séance du conseil municipal d’Ivry du 25 janvier 2017 6, le maire Philippe Bouyssou, à l’occasion d’un débat avec les élus sur les syndicats intercom-munaux, précise : « Je rappelle que nous sommes ici à Ivry, dans la ville qui a été, pendant quarante ans, conduite par Georges Marrane. Alors peut-être que les plus anciens s’en souviennent, mais Georges Marrane a joué un rôle extrêmement important […] dans le domaine de la création des grands syndicats intercommunaux… », et d’ajouter : « dans quelques semaines, un livre va sortir, qui s’intitule Ivry, banlieue rouge, écrit par Emmanuel Bellanger, un historien, qui donnera – j’ai eu la chance d’en lire les premiers prémices – toute cette histoire […] de la création des grands syndicats intercommunaux. Et on verra à quel point Ivry, dans tout ça, a joué un rôle important dont je pense on peut être fier… ». [End Page 139]

Dans les deux ouvrages, l’analyse porte avant tout sur les politiques municipales et...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 139-141
Launched on MUSE
2019-07-20
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.