Abstract

Abstract:

In 1929, residents of the Boys' Industrial Home in Saint John, New Brunswick, engaged in a series of violent acts to protest the conditions they experienced in the institution and their sense of being unjustly treated. Those actions occurred at a serendipitous moment, as the Home was one among the collection of child welfare institutions under study by the Canadian Council on Child Welfare and its various agents. The Council was engaged in the project of liberal state formation and sought to extend across Canada similar standards for, and governance of, child welfare. While its project largely failed in New Brunswick, some transitions did occur at the Industrial Home, owing in part to the activism of the boys themselves.

Abstract:

En 1929, les jeunes internés au Boy's Industrial Home à Saint John (Nouveau-Brunswick) se sont livrés à une série d'actes de violence pour protester contre leurs conditions de vie dans cet établissement et le traitement injuste, à leurs yeux, qui leur était imposé. Ces gestes arrivaient au moment propice, puisque le foyer faisait partie du groupe d'établissements d'aide à l'enfance étudiés par le Conseil canadien pour la sauvegarde de l'enfance et ses divers agents. Dans la foulée du projet de formation d'un État libéral, le Conseil cherchait à appliquer d'un bout à l'autre du Canada des normes et une gouvernance semblables pour le bien-être des enfants. Si son projet a en grande partie échoué au Nouveau-Brunswick, certains changements se sont cependant produits à l'Industrial Home, partiellement grâce au militantisme des enfants eux-mêmes.

pdf

Additional Information

ISSN
1918-6576
Print ISSN
0018-2257
Pages
pp. 1-30
Launched on MUSE
2019-06-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.