Abstract

Abstract:

Les auteurs utilisent le Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes pour étudier la relation entre les compétences dans le traitement de l'information, le niveau de scolarité et les résultats obtenus sur le marché du travail chez les travailleurs des populations indigènes du Canada. Comparativement a l'échantillon de travailleurs de populations non-indigènes, ils relèvent dans celui des travailleurs de populations indigènes des écarts négatifs dans les revenus, un taux de chömage plus élevé et une participation plus faible au marché de l'emploi et du travail, ainsi que d'importantes différences entre les travailleurs des Premières nations, les travailleurs métis et les travailleurs inuits. Les travailleurs des Premières nations affichent des écarts plus importants en ce qui a trait aux revenus et aux résultats en matière d'emploi. De plus, les travailleurs métis affichent de moins bons résultats en matière d'emploi et des écarts de revenu négatifs dans la portion supérieure de la distribution. Les travailleurs des Premières nations présentent également des écarts appréciables en ce qui a trait a la littératie, a la numératie et aux compétences technologiques par rapport a l'échantillon de travailleurs non-indigènes. Sans surprise, les auteurs observent un lien positif entre les compétences dans le traitement de l'information et les salaires. Toutefois, le produit des compétences des populations indigènes et non-indigènes est très semblable. En d'autres termes, les auteurs ne relèvent aucun élément permettant de croire a une discrimination économique. Une fois ces compétences conditionnées, les écarts de revenu déclinent. Les auteurs observent également que la scolarité peut réduire les écarts de compétences et de salaires, bien que son incidence marginale soit faible. Les résultats mènent a la conclusion qu'une réflexion sur les obstacles a la scolarité auxquels se heurtent les populations indigènes s'impose.

Abstract:

We use the 2012 Programme for the International Assessment of Adult Competencies to examine the relationship between information-processing skills, educational attainment, and labour market outcomes among Indigenous peoples in Canada. Relative to the non-Indigenous sample, we find negative earnings differentials, higher unemployment, and lower employment and labour market participation among Indigenous peoples, as well as important differences between First Nations, Métis, and Inuit workers. First Nations peoples show larger gaps in terms of earnings and employment outcomes. Moreover, Métis peoples show worse employment outcomes and negative earnings differentials in the upper part of the distribution. First Nations peoples also show sizable gaps in literacy, numeracy, and technology skill relative to the non-Indigenous sample. Not surprisingly, there is a positive relationship between information-processing skills and wages. However, the returns to skills are very similar for Indigenous and non-Indigenous peoples. That is, we find no evidence of economic discrimination. Once these skills are conditioned on, the earnings differentials decline. We also find that education can reduce skill and wage gaps, although the additional impact is small. The results imply the need to consider barriers to education faced by Indigenous peoples.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. 48-73
Launched on MUSE
2019-04-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.