Abstract

Abstract:

The landscape of abortion access in Canada has undergone major changes in the last two years, especially in the Maritime provinces. Long heralded as the worst provinces in Canada in which to find oneself in need of an abortion, Prince Edward Island and New Brunswick represent holdouts to the creation of substantive abortion access in Canada: no services have been available on Prince Edward Island since 1982, while New Brunswick, in response to the decriminalization of abortion in 1988, created onerous restrictions on the circumstances in which the procedure could be accessed under medicare. These barriers to access were so longstanding that they seemed to be a permanent feature of access in Canada. That is, until, in a few short years, virtually all of these barriers were lifted. Using the multiple streams approach (MSA), this article attempts to explain why these changes came about when they did, and how they were able to take effect so rapidly.

Résumé:

L'accès à l'avortement au Canada a subi des changements importants au cours des deux dernières années, particulièrement dans les provinces maritimes. Longtemps proclamées les pires provinces canadiennes où l'on pourrait avoir besoin d'un avortement, l'Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick représentent une résistance à la création d'un accès substantif à l'avortement au Canada : aucun service n'est disponible sur l'Île-du-Prince-Édouard depuis 1982, tandis que le Nouveau-Brunswick, en réponse à la décriminalisation de l'avortement en 1988, a créé de lourdes restrictions sur les circonstances dans lesquels la procédure pourrait être disponible sous le régime d'assurance-maladie. Ces obstacles à l'accès étaient présents depuis si longtemps qu'ils semblaient être un aspect permanent de l'accès au Canada. Jusqu'à ce que, en quelques années seulement, presque tous ces obstacles ont été retirés. À l'aide d'une approche à volets multiples, cet article tente d'expliquer pourquoi ces changements ont été apportés à ce moment précis et comment ils ont pu prendre effet aussi rapidement.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0251
Print ISSN
0021-9495
Pages
pp. 765-784
Launched on MUSE
2019-02-09
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.