Abstract

Abstract:

Les technologies novatrices, l’évolution démographique, la mondialisation et les avancées de l’économie des petits boulots transforment la structure du marché du travail au Canada. Les emplois traditionnels de neuf à cinq sont peu à peu remplacés par des emplois à la demande et exigeant de la mobilité. Cette mutation du marché du travail accentue la nécessité pour les Canadiens de perfectionner sans cesse leurs compétences et continuer de susciter l’intérêt du marché dans l’économie de demain. Bien que la nature du travail évolue, le fait de mettre rapidement l’accent sur la conception de nouvelles méthodes de formation et d’apprentissage autodirigé sera crucial à la préparation des Canadiens au travail de l’avenir. Les auteurs analysent le rôle des politiques d’intérêt public à cet égard, particulièrement dans le domaine de l’éducation.

Abstract:

The job market in Canada is undergoing structural transformation brought about by innovative technologies, demographic shifts, globalization, and the rise of the gig economy. Traditional nine-to-five jobs are gradually changing in favour of mobile and on-demand employment. These labour market shifts are heightening the need for Canadians to continuously up-skill and remain marketable in tomorrow’s economy. Although the nature of work is evolving, an early focus on developing new forms of education and self-directed learning will be crucial to prepare Canadians for the future of work. This article discusses the role of public policy, particularly education.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. S167-S176
Launched on MUSE
2018-12-21
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.