Abstract

Abstract:

Les travailleurs en technologie de la communication par Internet (TCI) de demain auront besoin d’habiletés pour faire face aux problèmes des entreprises d’aujourd’hui. Dans cet article, nous exposons en quoi il faut donc modifier la gestion de projets, en lien avec la prise de décisions, et le rôle que les travailleurs en TCI peuvent jouer sur ce plan. Les grandes entreprises ont traditionnellement pratiqué une gestion de projets en s’appuyant sur un plan qui présente la façon de concevoir et de créer un produit à mettre sur le marché – concevoir signifiant ici « imaginer le bon produit » et créer signifiant « bien élaborer le produit ». L’important est donc de définir, du haut vers le bas de la hiérarchie, ce que signifie « bon » et « bien », puisque le succès ou l’échec d’un plan en dépend. Sur les marchés d’aujourd’hui, la rapidité est essentielle, et plusieurs considèrent que la gestion de projets reposant sur des plans ne permet pas de suivre le rythme. D’autres approches, comme la méthode Agile, qui sont de plus en plus populaires, sont surtout axées sur la réduction du temps nécessaire pour arriver à l’étape du marché et sur l’utilisation par la suite des commentaires reçus pour établir ce qui est « bon » et « bien ». Alors, qui peut le mieux définir ce qui est « bon » et « bien » ? Les dirigeants qui sont à la tête des organisations, ou les utilisateurs des technologies ? Les habiletés en TCI nécessaires pour permettre de trouver la réponse impliquent de trouver un équilibre entre rapidité et jugement. C’est ce qu’offrent la gouvernance participative, qui permet d’accroître la rapidité en décentralisant la prise de décisions, et l’ethnographie, qui permet aux décideurs de bien comprendre les utilisateurs. Nous montrons comment cette théorie peut s’appliquer en présentant trois études de cas, où les objectifs étaient de : concevoir des programmes éducatifs de développement d’applications, accroître la participation civique en utilisant des algorithmes de traitement du langage naturel et faciliter la mise en place de projets autochtones d’énergie propre grâce à un processus créatif (design thinking).

Abstract:

The Internet communications technology (ICT) worker of tomorrow will need skills that address the problems of today’s enterprises. This article outlines changing attitudes in project management, their relationship to decision making, and the role of the ICT worker. Large enterprises have traditionally relied on plan-driven project management that presents a clear view of how to engineer and design a product for market. In this view, engineering is “building the thing right” and design is “building the right thing.” Plan-driven models succeed or fail on a top-down ability to define what right means in either context. In today’s market, speed is everything, to the point that many see plan-driven project management failing to keep up with the pace. Other approaches, such as the agile approach, are gaining momentum but focus mostly on reducing time to market while relying on user feedback to define what right means. Who then is best suited to know what right means? Executives at the head of corporate hierarchies, or the people who interact with technology as users? The ICT skills needed to address this question will require a balance between speed and judgment. Participatory governance studies can inform ways to increase speed through devolved decision making, and design ethnography can provide ways that devolved decision makers can cultivate good judgment about their users. We outline this theory in practice with three case studies: delivering educational programs for app development, attempting to broaden civic engagement with natural language processing algorithms, and facilitating Indigenous clean energy projects with design thinking practices.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. S146-S152
Launched on MUSE
2018-12-21
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.