Abstract

Abstract:

Many Canadian advocacy organizations were founded with federal government funding. However, in recent years, with federal budget cuts that funding has come into question. In this article, we analyze the funding of Indigenous organizations in Nova Scotia between 1960 and 2014 in order to examine whether or not the province filled gaps created by a changing political and economic context at the federal level. We analyze how the amount of funding and number of organizations funded changed during this period and consider how national and provincial critical events, federal Supreme Court decisions, changes in governments, and the founding of key organizations affect those shifts. Overall, we find that the province did make up shortfalls in funding during the 1990s and the first decade of the twenty-first century, offering more funds and to a wider number of organizations, but at the same time we see less funding per organization over time and ultimately cutbacks at the provincial level mirroring broader national trends toward austerity and neo-liberalism.

Résumé:

De nombreux organismes canadiens de défense des droits ont été fondés avec le financement du gouvernement fédéral. Par contre, au cours des dernières années, avec les coupes budgétaires fédérales, ce financement a été remis en question. Dans cet article, nous analysons le financement d'organismes autochtones en Nouvelle-Écosse entre 1960 et 2014 afin de voir si la province compensait ou non les lacunes laissées par le contexte politique et économique changeant au niveau fédéral. Nous analysons comment la quantité de financement et le nombre d'organismes financés ont changé au cours de cette période et considérons comment des événements importants provinciaux et fédéraux — des décisions de la Cour suprême, des changements de gouvernements et la fondation d'organismes clés — ont affecté ces mutations. En général, nous constatons que la province a compensé les lacunes en matière de financement au cours des années 1990 et de la première décennie du XXIe siècle, offrant plus de financement à un plus grand nombre d'organismes, mais, en même temps, nous observons moins de financement par organisation au fil du temps et, à la fin, des coupes au niveau provincial reflétant les tendances nationales générales vers l'austérité et le néolibéralisme.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0251
Print ISSN
0021-9495
Pages
pp. 570-590
Launched on MUSE
2018-11-16
Open Access
No
Archive Status
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.