Abstract

Abstract:

Pour surprendre son épouse Agnès, Marc, le personnage principal du film La Moustache (2005) d'Emmanuel Carrère, décide sur un coup de tête de se raser la moustache. Or, de ce geste apparemment anodin va découler une série d'événements qui vont forcer Marc à remettre en question son identité. A présent que son visage est lisse, Marc se retrouve dans un univers où il n'a jamais eu de moustache, monde singulier dans lequel ses proches se demandent pourquoi il insiste que ce matin même, son visage était bel et bien moustachu. A présent que son image interne a rompu avec l'image que lui renvoiel'œil de l'autre, Marc ne sait plus qui il est. L'instant de la décision a-t-il lancé Marc sur une trajectoire identitaire divergente de celle sur laquelle il avançait? Sans moustache, qui est-il? C'est ce conflit entre l'image de soi et celle que l'êtrese construit dans l'œil de l'autre que cetessai examinera. Dans le but de définir ce qui constitue le «moi»selonMarc, seront envisagéesdiverses approchesqui établiront Carrère comme héritier de ceuxqui se sont avant luidemandé«qui suis-je?»: la phénoménologie, le témoignage intime d'une expérience vécue;la créationSartriennedu «moi»dans l'œil de l'autre; la notion Pirandellienne que le «moi» est instable et multiple; et l'absurde de Camus qui expose la difficulté qu'à l'Homme à saisir le monde dans lequel il évolue.5

pdf

Additional Information

ISSN
1534-1836
Print ISSN
0098-9355
Pages
pp. 65-79
Launched on MUSE
2018-09-29
Open Access
No
Archive Status
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.