In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • La Ligue de l'enseignement. Une histoire politique (1866-2016) par Jean-Paul Martin
  • Ismail Ferhat
Jean-Paul MARTIN, avec la collaboration de Frédéric CHATEIGNER et Joël ROMAN, La Ligue de l'enseignement. Une histoire politique (1866-2016), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 606 p.

La Ligue de l'enseignement ne laisse pas de susciter une curiosité multiforme. Peu d'organisations peuvent se targuer de la longévité (151 ans) de la vénérable institution siégeant 3 rue Récamier, à Paris. Peu, de même, égalent sa surface sociale et militante : 30 000 structures et associations locales, un total de deux millions d'adhérents (le plus souvent indirects), une centaine de fédérations départementales. Pourtant, et c'est le troisième aspect de cette curiosité, les sciences sociales se sont longtemps peu intéressées à cette organisation en tout point hors norme.

Jean-Paul Martin s'attaque donc ici, avec l'aide de Frédéric Chateigner et de Joël Roman, à une tâche titanesque. L'auteur n'est pas arrivé par hasard à l'histoire de la Ligue de l'enseignement : il est l'auteur d'une des premières thèses consacrées à cette organisation en 1992. Mais, tout d'abord, qu'est-ce que la Ligue de l'enseignement ? Par-delà le titre, quelles sont ses continuités durant une période courant du Second Empire finissant à la France d'aujourd'hui ? Dès l'introduction, Jean-Paul Martin détaille aussi bien les sources que sa méthode, celle d'une approche chronologique privilégiant trois points (p. 25) qui cadrent l'identité de la Ligue : laïcité, rapport à l'État, fonction de socialisation politique.

La Ligue est intimement liée à l'histoire et à la personnalité de son fondateur, Jean Macé (1815-1894). Celui-ci est, à l'image de la structure qu'il a passionnément œuvré à fonder et faire vivre, un homme aux intersections : d'origine populaire et bourgeoise, intellectuel dans la cité, réformateur aussi convaincu qu'attaché à la modération, patriote et internationaliste. C'est à cinquante ans d'une vie déjà bien remplie que Jean Macé crée l'embryon de la structure, à partir d'un rapprochement entre bibliothèques populaires, cercles humanistes et réseaux maçonniques (moins [End Page 165] nombreux cependant que ce qui est parfois dit). Il s'inspire largement de la Ligue belge, créée en 1864 (p. 41). Macé donne à l'organisation des traits (p. 41-46) qui continuent souvent à l'inspirer : la volonté de décentralisation autour de structures locales autonomes, l'engagement politique sans être partisan, la collaboration avec les pouvoirs publics dans l'indépendance réciproque, une ouverture internationale attentive aux idées et aux enjeux par-delà les frontières. Il faut attendre 1881 pour que la Ligue se structure de manière plus forte, non sans de vifs affrontements internes (p. 75-81).

Cependant, cette volonté profondément consensuelle se heurte aux tensions de son temps. La hiérarchie catholique l'identifie à la franc-maçonnerie et à l'irréligion. Les socialistes la perçoivent de manière ambivalente, les instituteurs y sont initialement peu présents, comme les ouvriers, le rapport à la patrie et à l'armée fait pleuvoir les critiques sur sa gauche comme sur sa droite. La Ligue paraît être, jusqu'en 1914, un « proto parti républicain » (p. 172), animé par une défense résolue du régime, du progrès et de la raison. Ceci ne va pas sans difficultés : Jean-Paul Martin souligne avec finesse combien la Ligue de l'enseignement alterne entre recherche du soutien du ministère de l'Instruction publique, proximité avec les élus républicains et volonté d'indépendance politique. L'auteur explore l'émergence d'une « morale laïque » au sein et autour de la Ligue, qui constitue une sensibilité aussi complexe que fondamentale pour le républicanisme français (p. 153-169).

La Première Guerre mondiale vient bouleverser cette première structuration, ouvrant une seconde période de la Ligue, de 1914 à 1960. La guerre fait réapparaître les tensions entre...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 165-167
Launched on MUSE
2018-07-21
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.