In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Aux origines de l'antiracisme par Emmanuel Debono
  • Emmanuel Naquet
Emmanuel DEBONO, Aux origines de l'antiracisme. La LICA, 1927-1940, Paris, CNRS Éditions, 2012, 501 p.

S'il est des mouvements prisonniers des images, ce sont bien les ligues de la droite au premier XXe siècle, malgré les nombreuses études que les écoles françaises et étrangères ont menées pour mieux les connaître, quitte à débattre de leur nature, de leurs dimensions, de leurs projets. Les versants de gauche ont fait l'objet de publications plus récentes, sur le Secours rouge devenu le Secours populaire français, la Ligue des droits de l'homme (LDH) ou encore la Ligue de l'enseignement (LFE) 15. Plus largement, les travaux se sont multipliés et approfondis depuis le centenaire de la loi de 1901 16.

L'ouvrage d'Emmanuel Debono, issu d'une thèse soutenue en 2010, relève de ces productions historiennes et politistes qui non seulement interrogent la place de la « chose Ligue » dans la France de la IIIe République, mais encore travaillent le modèle républicain, ses réalités et ses limites, avec sa rhétorique, sa mystique et ses vecteurs–la presse, les corps intermédiaires, les élus. Disons-le : le pari d'une analyse tendant à l'objectivité peut être complexe en raison de la pérennité de certaines associations toujours actives, de l'humanitaire à l'éducation, de l'antiracisme aux droits de l'homme. Or, ces associations vivent des enjeux de mémoire qui induisent souvent des rejeux héroïsants susceptibles d'aller jusqu'à l'instrumentalisation organique.

Ces défis, le spécialiste de l'antiracisme qu'est Emmanuel Debono les a pleinement relevés en replaçant ses recherches dans les problématiques idéologiques et scientifiques contemporaines. Ainsi, lorsqu'il dessine l'histoire de la Ligue internationale contre l'antisémitisme (LICA), qui n'apparaît qu'au détour ou dans l'implicite d'autres récits sur l'entre-deux-guerres partidaire, il dépasse la geste officielle de la future Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA), de même que les silences des souvenirs de protagonistes pourtant centraux, de Pierre Paraf à Jean Pierre-Bloch. Reprenant le dossier de sa création et de son évolution, mais aussi celui de ses représentations plurielles, l'historien fait preuve de distance et de connaissances vis-à-vis de cette souvenance militante, puisant à des sources multiples, du Droit de vivre et autres imprimés aux archives de l'organisation revenues de Moscou–les trophées de guerre allemands récupérés par les Soviétiques–et aux fonds publics, y compris départementaux voire ultramarins. On l'aura compris, une masse et une pluralité de traces sans cesse croisées et interrogées, et même écoutées et entendues quand on pense aux enregistrements sonores sollicités.

Si les structures de l'organisation intéressent Emmanuel Debono–on aurait toutefois apprécié une carte et quelques tableaux sur les activités ou la composition sociologique du mouvement qui rassemble 50 000 membres en 1939–, si celuici décrit chronologiquement la montée finalement en impuissance de la LICA, [End Page 163] s'arrêtant sur tel ou tel événement mobilisateur, questionnant l'audience de l'association, son apport est surtout suggestif sur les discours et pratiques d'antisémitismes qui stigmatisent tour à tour et en même temps capitalisme, cosmopolitisme, communisme, internationalisme, franc-maçonnerie… S'appuyant le cas échéant sur l'historiographie de ce rejet de l'Autre 17, l'auteur expose fort bien comment et combien l'antiracisme, dans le contexte des années 1920 et 1930, s'inscrit dans des pratiques à la fois nouvelles et récurrentes, et approche les modes d'expression d'un militantisme oscillant entre réaction conjoncturelle et engagement de longue durée, entre culte de l'assimilation et perspective universaliste. À cet égard, l'ouvrage considère les treize premières années de l'association et aurait pu s'étendre véritablement jusqu'en 1945 pour intégrer Vichy et la Collaboration : par exemple, nous...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 163-165
Launched on MUSE
2018-07-21
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.