Abstract

RéSUMé:

À qui veut donner une définition de la dynamique démocratique sans réduire sa diversité de sens, la première œuvre de Tocqueville offre un champ d'étude particulièrement riche. Nous tenterons alors de présenter la méthode d'écriture qu'utilise l'auteur pour saisir et appréhender une société qu'il considérait comme foncièrement en mouvement et dotée d'un sens instable, « en tension », dirons-nous. Pour ce faire, l'usage des archives Tocqueville, surtout des notes qui préparent à la rédaction du livre final, sera privilégié et nous permettra de présenter les ambiguïtés et les tâtonnements de l'auteur dans sa « grande affaire » qu'était la compréhension de la démocratie. C'est donc en revenant, dans un premier temps, sur l'écriture et le style de l'auteur, et en mobilisant, dans un deuxième temps, les archives en tant que matière brute de ses pensées, que nous considérerons, enfin, la tension entre l'égalité et la liberté comme instabilité exemplaire du sens démocratique. Ce parcours nous mettra en présence d'une multiplicité contradictoire décrite par un « Tocqueville écrivain », aux prises avec son style et ses idées, tout autant que par un « Tocqueville écrivant », qui surveille sa stratégie et son positionnement politique.

pdf

Additional Information

ISSN
1918-6649
Print ISSN
0730-479X
Pages
pp. 247-268
Launched on MUSE
2018-06-01
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.