Abstract

Abstract:

On a prêté peu d'attention aux outils de surveillance des droits socioéconomiques des femmes. Peut-on réformer les habituels outils de surveillance qu'utilise le Comité des droits économiques, sociaux et culturels afin de détecter toutes les circonstances où les droits des femmes sont minés, ou est-il plus judicieux sur le plan conceptuel d'établir une nouvelle norme de surveillance de l'égalité des genres ? Le présent article défend les deux approches. Intégrer une structure d'égalité des genres dans les outils de surveillance habituels engage plus de responsabilités. Pour détecter les modalité complexes dans lesquelles les droits socioéconomiques des femmes sont violés, il est nécessaire de créer un outil d'évaluation indépendant. Le présent article propose d'utiliser le modèle d'égalité à quatre dimensions de Fredman pour surveiller la mise en oeuvre des droits des femmes en vertu du Pacte.

Abstract:

Little attention has been paid to the monitoring tools of women's socio-economic rights (SER). Can the established monitoring tools used by the Committee on Economic, Social and Cultural Rights (CESCR) be reformed to detect all of the ways women's SER are undermined or is it more conceptually sound to establish a new gender equality monitoring standard? This article argues for both approaches. Incorporating a gender equality framework into traditional monitoring tools enriches accountability. To detect the complex ways women experience violations of their SER, it is necessary to develop an independent evaluative tool. This article proposes that Sandra Fredman's four-dimensional model of equality be used for monitoring women's rights under the ICESCR.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0235
Print ISSN
0832-8781
Pages
pp. 82-115
Launched on MUSE
2018-04-10
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.