In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Rethinking Antifascism. History, Memory and Politics, 1922 to the Present dir. by Hugo Garcia, Mercedes Yusta, Xavier Tabet et Cristina Climaco
  • Stéphane Michonneau
Hugo GARCIA, Mercedes YUSTA, Xavier TABET et Cristina CLIMACO (dir.).–Rethinking Antifascism. History, Memory and Politics, 1922 to the Present, New York, Berghahn Books, 2016, 350 p.

Ce livre résulte d'une collaboration étroite entre plusieurs laboratoires européens. Pour revivifier l'historiographie de l'antifascisme, « l'idéologie la plus puissante du XXe siècle », selon Michael Seidman (p. 1). Ce volume d'une très haute tenue scientifique reprend un thème qui paraissait éculé, en France notamment depuis la publication, en 1985, par Jacques Droz, de l'Histoire de l'antifascisme en Europe (1923-1939). Pourtant, il manquait une oeuvre synthétique qui, au-delà de la profusion des cas d'étude jusque-là considérés, pose les enjeux de cette question centrale et ouvre de nouvelles perspectives de recherche : c'est chose faite, et l'on devine que ce travail connaîtra un large écho, d'autant facilité par sa rédaction en anglais et par le choix d'un éditeur de renommée mondiale. Disons d'emblée qu'il est rare qu'un volume collectif, rassemblant pas moins de dix-sept auteurs, présente une telle cohérence intellectuelle d'ensemble : il faut y voir le résultat d'une recherche de [End Page 116] longue haleine et d'une direction scientifique exemplaire des quatre coordonnateurs du volume.

Le livre collectif réunit dix-huit chapitres organisés en deux parties : l'une se concentre sur la nature de ce mouvement politique, social et culturel qu'est l'antifascisme entre 1922 et 1945. La seconde, très originale, s'intéresse à l'héritage et aux mémoires de l'antifascisme depuis la Seconde Guerre mondiale jusqu'à l'actualité. Cette partie tente de dépasser le révisionnisme qui, dans les années 1990 et 2000, assimila l'antifascisme au totalitarisme communiste et renvoya dos à dos les deux options politiques qui avaient structuré une grande partie de la vie politique du XXe siècle européen, comme si fascisme et antifascisme avaient été équivalents. L'un des apports principaux de cet ouvrage est précisément de souligner l'extraordinaire diversité de l'antifascisme qui ne se réduit pas, loin s'en faut, à sa seule version communiste, et qui revêt des visages et des pratiques différents selon les contextes nationaux. L'antifascisme embrasse alors des réalités aussi diverses que le socialisme, l'anarchisme, le libéralisme, le christianisme, le pacifisme, l'anti-impérialisme, la Résistance ou le féminisme. Ainsi, l'identification de l'antifascisme au communisme que l'Union soviétique exploita systématiquement après 1945 vole en éclat au profit d'une compréhension beaucoup plus fine et complexe de ce phénomène historique qui touche à la place de la liberté, de l'égalité, de la justice sociale, des droits civiques dans les systèmes politiques concernés.

L'autre apport fondamental de ce travail est d'adopter une perspective transnationale, la seule susceptible de rendre compte à la fois de la diversité des contenus et des formes de l'antifascisme, mais aussi de sa relative homogénéité et, surtout, de son historicité. Ainsi les cas italien, espagnol, portugais, français, britannique et russe sont-ils au coeur de cette étude. Deux incursions fort bienvenues traitent des cas états-unien et argentin : les directeurs de la publication sont bien conscients du défi que représentera, dans une étape ultérieure de leur recherche, une ouverture plus ample aux antifascismes non européens, afin de dépasser le point de vue eurocentré traditionnellement adopté par les études de l'antifascisme. Quoi qu'il en soit, de nombreuses contributions élargissent d'ores et déjà le champ des études européennes, qu'il s'agisse de l'analyse des cercles de solidarité pour la libération d'Ernst Thälmann (Anson Rabinbach) ou bien celle des associations de femmes, le Women's World Committee (1934) et la Women's International Democratic Federation née en 1945...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 116-119
Launched on MUSE
2018-04-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.