Abstract

Abstract:

Ajointant récit et commentaire, montant librement des citations tirées d’un conte de Conrad et d’un essai de Lacoue-Labarthe sur ce dernier, le pari fut le suivant : produire du mythe pour l’interrompre, ou mieux, présenter le mythique, ce fait qu’il y a du mythe. Visible ou invisible, dispositif du discours ou objet de réflexion, la citation est ainsi travaillée de sorte à en subir, tout en l’exposant, la ténébreuse puissance de fascination. Laquelle, selon l’hypothèse mise à l’épreuve ici par le jeu de la parole rapportée, autorise le mythe.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 50-63
Launched on MUSE
2018-01-19
Open Access
No
Archive Status
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.