Abstract

Abstract:

Reconnue depuis longtemps de ses proches (Nancy, Derrida, Kofman, Badiou, Bailly, Ronell, parmi tant d’autres), peu connue de la scène philosophique actuelle (heureusement peut-être), inconnue encore à tant d’égards, l’œuvre de Philippe Lacoue-Labarthe est encore loin devant nous. Avenir d’une pensée aux prises avec la question du mythe dans sa modernité même. C’est-à-dire la question, sans cesse renouvelée selon l’injonction d’un il faut tout repenser, de la représentation : du théâtre à la musique, de la mythologie à la philosophie, de la littérature à la psychanalyse, de la politique à l’histoire.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 1-9
Launched on MUSE
2018-01-19
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.