Abstract

Abstract:

L’écriture comme un faire L’article s’intéresse à la conception chez Barthes de l’écriture comme un faire. Il met en valeur le lien entre sa conception de l’écriture tout à la fois comme activité intransitive d’écrire, identifiée à la littérature, et comme pratique matérielle d’écrire, une pratique dont le dernier séminaire au Collège de France, La Préparation du roman simule les conditions de possibilité. Ce lien se révèle dans l’intérêt que porte Barthes pour les manuscrits modernes, et dans la façon dont cette réflexion sur l’écriture manuscrite se double dans les années 1970 d’une réflexion sur l’écriture dans la peinture.

pdf

Additional Information

ISSN
1080-6598
Print ISSN
0026-7910
Pages
pp. 851-863
Launched on MUSE
2017-12-22
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.