In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Le poids de la guerre. Les poilus et leur famille après 1918by Dominique Fouchard
  • Peggy Bette
Dominique FOUCHARD.– Le poids de la guerre. Les poilus et leur famille après 1918, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 287 pages. « Histoire ». Préface d'Annette Becker.

Dans cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat soutenue en 2011, Dominique Fouchard s'intéresse à l'impact de la guerre sur les relations des poilus avec leur famille au moment de leur retour au foyer (en 1918-1919) et durant les deux décennies suivantes (1920-1930). Elle s'est lancée dans cette entreprise guidée par la conviction que l'empreinte de la Première Guerre mondiale devait avant tout être évaluée dans la sphère intime, au rythme lent des démobilisations « personnelles », là où l'empreinte de la guerre « continue à agir dans les vies et les représentations de ceux ou celles qui l'ont vécue » (p. 16).

Dominique Fouchard s'inscrit ainsi explicitement dans le champ de l'histoire des sensibilités, acceptant autant l'inventivité archivistique imposée par cette approche historique que la nécessité, en matière de méthodologie, de savoir « poser le regard sur "l'infra-ordinaire" et lui donner du sens » (p. 17), afin d'articuler ensemble des vies singulières, diverses, éventuellement contradictoires. Son échelle d'analyse est celle de la famille dans sa définition la plus restreinte, à savoir le couple et les enfants. Son approche est celle d'une « histoire relationnelle » (p. 18) ; l'auteure porte avant tout son attention sur la nature des liens qui unissent les membres de la sphère familiale, observant les relations conjugales et les liens entre parents et enfants. Ses sources, d'une grande richesse, sont très variées : archives autobiographiques (correspondances, journaux intimes, mémoires et récits de vie), archives médicales (conférences, articles de revues spécialisées et thèses de médecine notamment), archives juridiques, judiciaires et associatives, relatives en particulier à l'enfance en danger ou délinquante. L'auteure a complété ce corpus par des archives de presse (périodiques féminins et féministes, périodiques généralistes et périodiques de mouvements d'anciens combattants et de victimes de guerre), mettant ainsi en perspective les comportements individuels dans la construction et l'évolution des mentalités collectives.

La réflexion se développe en trois mouvements qui suivent la variabilité temporelle des effets de la guerre, observés sur les court, moyen et long termes. Dominique Fouchard, à la suite de Jean-Jacques Becker et Stéphane Audoin-Rouzeau, interroge ainsi « la borne chronologique traditionnelle de la fin de la guerre » (p. 15), montrant, à l'échelle intime, une démobilisation longue et difficile, plus tardive que la date officielle de la fin des combats et des démobilisations militaires.

La première partie concerne l'immédiat après-guerre (1918-1919), période au cours de laquelle a lieu le passage des mobilisés « du front militaire au front domestique ». S'y trouvent confrontés « les mots du retour rêvé », visibles dans les correspondances conjugales et familiales, « aux maux du retour réel » décrits dans les rapports médicaux et judiciaires ou les souvenirs d'adultes marqués dans leur jeune âge par la souffrance de leurs parents. Les espoirs contenus dans les lettres de guerre achoppent sur la douleur des corps et des âmes. Les mutilations, les insomnies, les fragilités sensorielles ou encore les états dépressifs des anciens combattants rendent difficiles, si ce n'est impossible, un retour à des relations sereines et chaleureuses avec leurs proches. Nombre d'épouses et de compagnes se retrouvent désemparées face à un conjoint dont elles ne peuvent soulager les souffrances et dont le corps et les émotions, marqués par la guerre, contrarient la reprise d'une vie affective et sexuelle. Quant aux enfants, l'instabilité familiale engendrée par la présence d'un père autoritaire et coléreux favoriserait, selon des enquêtes sociales et des examens de personnalité sollicités par des juges des tribunaux pour enfants de...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 142-143
Launched on MUSE
2017-07-25
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.