In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

HUMANITIES 185 giac sentiments also found a modest place. The lives and opinions of a few individual printers were among the decisive factors in the transition to a printed literary culture. Cultural continuity is also found in lampoons and songs; however, their adaptation from France to Canada is slight. This approach does not examine such questions as the continuity of characteristic myths and non-institutionalized culture. Some major ideas emerge in what is essentially a survey. The French regime was not supportive of a fully developed colonial culture with its own elites (particularly in the economic sector, since Protestant businessmen were not allowed in). British and clerical mistrust of French liberalism, accentuated by the Revolution and First Empire, stifled the spread of the Englightenment. Canada entered the nineteenth century still looking for a tradition, but possessing the infrastructure of an embryonic literary culture. The documentation, index, and chronology make this volume an invaluable reference work. (JACK WARWICK) Claude Galarneau et Maurice Lemire, editeurs. Livre et lecture au Quebec (1800-1850) lnstitut quebecois de recherche sur la culture 1988. 269 Longtemps negligee, l'etude de la culture de l'imprime au Quebec, au siecle dernier, retient depuis une trentaine d'annees }'attention de bon nombre de chercheurs quebecois. C'est dans le but de reunir quelquesuns de ces demiers et de leur permettre d'echanger le fruit de leurs travaux avec des interlocuteurs franc;ais reuvrant dans le meme domaine, car l'histoire de la culture de l'imprime au Quebec, au dix-huitieme et au dix-neuvieme siecles, doit necessairement tenir compte de ce qui se passait ailleurs, ala meme epoque, notamment en France, en Angleterre et aux Etats-Unis, qui l'IQRCorganisa un colloque en mai 1987. Le present ouvrage assemble les actes de ce colloque sous trois grands titres: la diffusion du livre, la lecture orientee et la lecture populaire. Roger Chartier examine d'abord les transformations qui affectent la librairie franc;aise au debut du dix-neuvieme siecle, transformations qui eurent, aplus OU moins breve echeance, des repercussions de l'autre Cote de l'Atlantique. Il rappelle que ]'invention de la presse mecanique multiplie considerablement la capacite de production et que, de 1814 a 1826, celle-ci fait plus que tripler pour se maintenir par la suite aun tres haut niveau. La collection a petit format que lance Charpentier en 1838 stimulera cette production. D'ou l'interet pour le libraire de trouver de nouveaux marches, tel celui du Bas-Canada, par exemple. Aune epoque ou l'activite de l'ecrivain tend ase professionnaliser, tout comme celle de l'editeur, l'engouement dont deviennent l'objet plusieurs ecrivains 186 LETTERS IN CANADA 1991 romantiques, fran,ais et etrangers, donne naissance au phenomene du 'best-seller.' La reputation de ces ecrivains asucces a habituellement vite fait de se propager sur le continent americain. Chartier prend cependant soin de noter que les 'steady sellers' classiques continuent a l'emporter sur les 'best-sellers' romantiques en ·termes de gros tirages, car ils approvisionnent presque tout le marche scolaire. La situation au BasCanada n'est guere differente acet egard. Tout comme les livres, les journaux, dont le prix diminue, rejoignent un nombre de lecteurs en augmentation constante, vu le progres de }'alphabetisation. Pour attirer ces demiers, dont certains ont acquis l'habitude de frequenter les cabinets de lecture, apparus vers 1815, Emile de Girardin introduit en 1826 le roman-feuilleton dans son journal, Ia Presse, une initiative qui sera rapidement imitee par ses rivaux et concurrents. L'enthousiasme contagieux que l'on affiche al'endroit de l'imprime, de meme que le culte que l'on porte a certains ecrivains, ne sont pas sans inquieter les autorites tant civiles que religieuses, conscientes du pouvoir de l'ecrit. D'ou leur volonte, souvent reiteree, de filtrer et de policer les lectures, par le truchement de l'ecole et de l'Eglise, pour ne rien dire des bibliotheques publiques. Ainsi que l'illustrent plusieurs des communications reunies dans Livre et lectureau Quebec, le tableau qu'esquisse Chartier des transformations de la culture de l'imprime en France dans la premiere moitie du dixneuvieme siecle annonce globalement celles qui marquent l'histoire de cette...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 185-189
Launched on MUSE
2017-05-25
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.