Abstract

Résumé:

L’abolition de l’examen de la lƷe année, autrefois prescrit par le Ministère de l’Education de l’Ontario, a permis d’introduire beaucoup plus de souplesse et d’expérimentation dans le curriculum. D’autres changements ont cependant réduit le nombre des étudiants de latin et de grec, mais ils ont par contre favorisé les cours non-linguistiques de civilisation.

pdf

Additional Information

ISSN
1913-5416
Print ISSN
1496-9343
Pages
pp. 26-28
Launched on MUSE
2018-04-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.