Abstract

Résumés:

La fleur de safran est un motif courant dans l’art de l’Âge du Bronze égéen. La fresque des « Cueilleurs de safran » trouvée à Akrotiri a attiré l’attention sur les diverses utilisations de ce produit. Nous porterons intérét non seulement au safran dans le monde égéen mais aussi en Égypte, au Proche Orient et dans le monde gréco-romain. Ces témoignages font ressortir que le safran était bien plus qu’un simple aromate ou qu’un colorant, et qu’il était aussi utilisé à fins médicales, particulièrement dans le traitement des maladies oculaires. Ces propriétés médicinales, qui augmentaient la valeur de la plante, étaient connus dès l’Âge du Bronze, de sorte que le safran était également une denrée commerciale vitale pour l’économie d’Akrotiri.

pdf

Share