In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Colis de guerre : secours alimentaire et organisations humanitaires (1914–1947) by Sébastien FARRÉ
  • Célia Keren
Sébastien FARRÉ. – Colis de guerre : secours alimentaire et organisations humanitaires (1914–1947), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, 284pages. « Histoire ».

Sébastien Farré, maître-assistant à l’Université de Genève, livre un ouvrage ambitieux et original par son objet et son ampleur. S’appuyant sur une littérature maîtrisée et parfaitement présentée en introduction, l’auteur fait une proposition novatrice, celle d’une histoire de l’humanitaire revisitée à travers l’objet spécifique, « emblématique » affirme-t-il à plusieurs reprises, qu’est le colis de guerre. Il contribue à une historiographie de l’humanitaire, marquée par un fort développement depuis une dizaine d’années.

À la croisée de l’histoire matérielle et de celle des mouvements sociaux, Sébastien Farré s’intéresse ainsi à la genèse du répertoire de l’action humanitaire à travers les processus de conception, de fabrication, d’acheminement et de distribution des colis alimentaires. Ce choix d’une « histoire de l’humanitaire à travers sa matérialité » (p. 16) s’oppose explicitement à deux historiographies-repoussoir : la monographie d’institution, qui perd de vue le champ organisationnel au sein duquel les acteurs humanitaires s’imitent, collaborent et se succèdent ; l’histoire des idées, qui serait déconnectée du contexte industriel, commercial et logistique dans lequel naît l’objet standardisé et produit en masse qu’est le colis de guerre. Le livre s’appuie sur une enquête documentaire internationale qui, entre la Suisse et les États-Unis, reproduit la géographie de l’humanitaire. Les archives du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), de l’Union internationale de secours aux enfants (UISE), du Cooperative for American Remittances to Europe (CARE), de l’United Nations Relief and Rehabilitation Administration (UNRRA) ainsi que du Spanish Refugee Relief Campaign ont été dépouillées. Les groupes quakers, l’American Relief Administration (ARA) et la Commission for Relief in Belgium (CRB) sont étudiés grâce à leurs nombreuses publications et à la bibliographie existante en français, en anglais, et, dans une moindre mesure, en espagnol et en allemand.

L’ouvrage est organisé de façon chronologique en douze chapitres qui peuvent être regroupés en quatre ou cinq séquences. Les quatre premiers, qui couvrent la Première Guerre mondiale et ses lendemains, racontent la naissance du colis de guerre comme objet standardisé et produit à l’échelle industrielle, d’abord par les sociétés nationales de la Croix-Rouge des pays belligérants puis par deux organismes américains, l’ARA et la CRB. Les chapitres 5 et 6 s’arrêtent sur la guerre civile espagnole. Ils mettent en regard « les solidarités antifascistes » (p. 87) de la nébuleuse transnationale pro-républicaine et l’action des institutions « dites neutres » (p. 105) que sont le CICR et les organismes quakers britanniques et américains. Les chapitres 7 et 8, qui ouvrent la séquence de la Seconde Guerre mondiale, montrent que les actions de secours s’y développent sous la contrainte des politiques diplomatiques et militaires des États, dont l’attentisme explique l’abandon humanitaire de la Pologne, avant que le blocus ne limite les transferts alimentaires aux populations européennes occupées. La position stratégique prise dès 1939–1940 par le CICR a également [End Page 176] des conséquences importantes : devenu un « service postal international » (p. 160) agréé par toutes les parties en présence, il coordonne l’acheminement de millions de colis alimentaires destinés aux prisonniers de guerre alliés en territoire allemand. Sébastien Farré montre que l’importance que représente pour le CICR ce programme destiné aux prisonniers de guerre explique, dans une large mesure, l’inadéquation de son action vis-à-vis des populations déportées. Trois chapitres denses et difficiles à suivre (9, 10 et 11) sont consacrés à cette question importante et controversée que l’auteur, dès les premières lignes de l’introduction générale, a promis de reprendre à nouveaux frais. Le pari consiste à déplacer la...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 176-178
Launched on MUSE
2017-03-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.