In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Miroir du français. Éléments pour une histoire culturelle de la langue française by Francis Gingras
  • Luc Ostiguy
Francis Gingras, Miroir du français. Éléments pour une histoire culturelle de la langue française, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, coll. Espace littéraire, 2014, 480 p., 39,95$

Miroir du français. Éléments pour une histoire culturelle de la langue française, de Francis Gingras, médiéviste et spécialiste des formes narratives du Moyen Âge et professeur à l’Université de Montréal, est une édition nouvelle d’un ouvrage déjà paru en 2007. Toutefois, rien n’est dit à propos de cette nouvelle édition, et celui qui a relevé les quelques références postérieures à 2007 dans la bibliographie pourrait penser que l’auteur a apporté quelques modifications. Celui qui possède déjà l’édition originale devra donc faire la vérification avant de se procurer celle de 2014. Quoi qu’il en soit, Miroir du français est une anthologie de textes dont l’objectif est de permettre au lecteur de se construire une histoire culturelle du français. Pour ce faire, la sélection donne la part belle aux réflexions sur la langue d’écrivains et de philosophes. [End Page 98]

Qui a consulté des livres d’introduction à l’histoire de la langue française sait bien quelle quantité de données factuelles, linguistiques, historiques et culturelles, contiennent ces travaux d’érudition. Ce lecteur se souvient très bien aussi des références abondantes aux textes importants d’un point de vue philologique ou d’un point de vue plus philosophique, plus réflexifs, à partir desquels les auteurs de ces introductions ont élaboré une version de l’histoire du français ; des écrits tant administratifs que culturels ou littéraires, tantôt documents, témoins des états de la langue à chaque période, tantôt monuments, résultat de la mise en forme de la langue par un travail d’écriture. Le livre Miroir du français est une anthologie de beaucoup de ces écrits constamment mentionnés et trop souvent, par nécessité, réduits à quelques citations ou passages, que le lecteur plus curieux doit aller compléter en retournant aux sources. De plus, le lecteur a accès à ces textes dans leur orthographe originale, lui donnant ainsi des exemples concrets de l’usage à différentes époques. L’ouvrage comprend aussi des textes récents datant des XIXe et XXe siècles, souvent d’écrivains français et francophones qui ont tenu des discours critiques, par exemple, sur la norme linguistique, sur les variations territoriales du français, sur l’écriture en français par des auteurs non français et sur sa réception. Conséquemment, le professeur responsable d’un cours d’histoire de la langue française va trouver bien commode cette sélection de textes. Cet ouvrage, s’il avait existé à une certaine époque, aurait constitué, en effet, un outil fort utile à l’auteur de ce compte rendu, lorsqu’il s’est vu confier la responsabilité d’un tel cours figurant dans le curriculum d’étudiants en littérature aux préoccupations légitimement différentes de celles d’étudiants en linguistique.

Le projet de Gingras repose sur l’idée que la dimension culturelle de l’histoire du français, notamment le littéraire, est le parent pauvre dans les ouvrages sur la diachronie du français. Le peu d’intérêt accordé à cette dimension toucherait plus particulièrement le rôle des écrivains, encore sujet à suspicion compte tenu de leur implication subjective dans la langue. Cette anthologie cherche à mettre en évidence cette relation, un peu incestueuse, pour reprendre les termes de l’auteur, entre la langue et ceux pour qui elle est une matière à forger, à façonner, entre la langue et ceux qui s’en servent pour autre chose que pour la simple communication, entre la langue et ceux qui en explorent toutes les dimensions et qui sont, par leur rapport avec elle, au cœur de ses changements de statut.

L’ouvrage contient cent textes répartis dans huit...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 98-101
Launched on MUSE
2016-10-16
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.