Un médicament « monstrueux » : débats publics et couverture médiatique de la tragédie de la thalidomide au Canada, 1961–1963
Abstract

Cet article s’attarde au drame de la thalidomide qui a frappé le Canada en 1962. S’appuyant sur divers documents d’archives, y compris des lettres envoyées au ministre fédéral de la Santé par des citoyens et citoyennes, et sur la couverture de la tragédie par les médias, il cherche principalement à analyser les débats que la naissance des bébés phocomèles ont provoqués afin de mieux cerner la conception que les sociétés canadienne et québécoise se faisaient des personnes handicapées au début des années 1960. Inspirée de la grille de classification développée par la philosophe française Marie-Claire Cagnolo au sujet des « logiques » qui ont présidé au traitement de ces personnes à travers l’histoire, l’étude conclut qu’une « logique séparatiste d’élimination » s’est alors clairement manifestée, en même temps qu’une « logique paternaliste de réparation » se faisait jour, mais sans que n’apparaisse une « logique sociétale d’intégration » qui aurait exigé de considérer le sort de tous les enfants handicapés, et pas seulement des bébés thalidomidiens, comme ce fut le cas.


pdf