In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • When Sex Threatened the State: Illicit Sexuality, Nationalism, and Politics in Colonial Nigeria, 1900-1958, by Saheed Aderinto
  • Sara Panata
Saheed ADERINTO. – When Sex Threatened the State: Illicit Sexuality, Nationalism, and Politics in Colonial Nigeria, 1900-1958, Urbana, University of Illinois Press, 2014, 264 pages.

L’ouvrage de Saheed Aderinto se propose d’étudier la prostitution et les politiques sexuelles qui en découlent en se penchant sur la ville nigériane de Lagos, du début du XXe siècle jusqu’en 1958. Cette période qui précède l’indépendance du pays, obtenue en 1960, comprend un moment de rupture : en 1940, les Britanniques, qui avaient auparavant toléré la prostitution, mettent en place un ensemble de règles contre cette forme de « sexualité illégale » (illicit sexuality) et créent une institution, à l’intérieur de l’appareil colonial, pour protéger les filles du trafic et de l’exploitation sexuelle. L’ouvrage porte principalement sur la prostitution hétérosexuelle, entre des femmes qui vendent du sexe et des hommes qui payent en échange de ces services sexuels, au sein de laquelle on peut distinguer prostitution enfantine et prostitution adulte. Dans le but de comprendre la place de la sexualité et de la prostitution dans le projet colonial, le choix de se centrer sur Lagos, première ville du pays à être placée sous le contrôle colonial et capitale du Nigeria pendant la période étudiée, paraît particulièrement judicieux : c’est dans cette cité que les colonisateurs et les Nigérians ont concentré la plus grande partie de leurs efforts pour contrôler les ressources politiques.

La singularité de l’ouvrage de Saheed Aderinto vient de ce qu’il appréhende la prostitution et les politiques qui lui sont liées comme des phénomènes révélateurs de dynamiques sociales et politiques de plus grande ampleur. Considérée comme un élément central du processus historique, la prostitution et le langage du sexe et de l’amoralité qui l’accompagne sont replacés dans un vocabulaire plus large de la « civilisation » qui s’exprime en couples de valeurs binaires et dialectiques, telles que légitimité/illégitimité, tradition/modernité, progrès/faillite, normal/anormal. La prostitution est perçue différemment selon la région d’origine, le genre et la classe sociale des acteurs étudiés et selon l’âge des prostituées. C’est un sujet qui suscite des oppositions en fonction des projets et des ambitions des différents groupes sociaux et politiques à l’intérieur du système colonial. La prostitution, longtemps considérée comme relevant de l’ordre du privé, est désormais pensée comme un problème collectif, une menace pour la structure de l’État colonial, « un des sites complexes à travers lesquels diverses représentations des pratiques coloniales et différentes pensées sur la modernité étaient configurées et reconfigurées » (p. 4).

Constitué de sept chapitres, l’ouvrage se fonde sur différentes sources d’archives et une analyse de la presse pour identifier les acteurs impliqués dans cette « sexualité illégale » étudier les lois sur la prostitution et sur les maladies vénériennes et saisir les réactions des différents acteurs à la prostitution. Les trois premiers chapitres se concentrent sur les acteurs et les significations de la prostitution. Le premier dresse un cadre historique et socio-économique de Lagos. Il s’attarde sur les lieux de sociabilité de la ville et sur l’émergence d’une construction coloniale de la prostitution comme un « crime moral » et une « menace » pour la société. Après avoir retracé ces éléments de l’histoire urbaine, l’auteur passe aux politiques sexuelles qui s’y [End Page 161] insèrent. Dans les deux chapitres qui suivent, l’attention est portée sur les prostituées, avec un tableau contrasté des prostitutions adulte et enfantine. Le deuxième chapitre se centre sur la prostitution des adultes en décrivant les prostituées et leurs clients. Âgées de vingt à trente ans, célibataires, mariées, divorcées, veuves ou séparées, les...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 161-163
Launched on MUSE
2016-07-25
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.