In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Narrating War: Early Modern and Contemporary Perspectives ed. by Marco Mondini and Massimo Rospocher
  • Benjamin Deruelle
Marco Mondini et Massimo Rospocher (éd.) Narrating War: Early Modern and Contemporary Perspectives Bologne/Berlin, Il Mulino/Duncker und Humblot, 2013, 277 p.

Marco Mondini et Massimo Rospocher ont réuni certains des plus grands spécialistes des guerres d’Italie et des conflits mondiaux du xxe siècle autour d’un des domaines de recherche les plus dynamiques de l’historiographie récente de la guerre, celui des représentations. Ces deux chercheurs, respectivement spécialistes de la Grande Guerre et de l’histoire politique et culturelle de l’Europe moderne, les ont en effet invités à réfléchir à la question essentielle du récit de guerre. Les textes de ce recueil cherchent donc à appréhender et à comprendre les relations complexes qui unissent la guerre et sa mise en récit.

Partant du constat que les narrations révèlent les différents aspects d’un système de valeurs plutôt qu’un reflet transparent de la réalité, les auteurs explorent les multiples ressorts de la perception des conflits et de la construction de leurs récits. Ils entendent ainsi cerner à la fois la manière dont la guerre est pensée par ses contemporains et comment un discours sur celle-ci s’établit. Ce recueil propose donc une approche pluridisciplinaire du récit de guerre compris comme une manière de la concevoir et de la représenter. Appréhendés par le biais de l’histoire, de la littérature, de l’histoire de l’art et de la philosophie, les récits de guerre sont envisagés dans leurs dimensions autant textuelles qu’iconographiques. [End Page 233]

Comment la guerre est-elle imaginée, justifiée ou condamnée? Quels sont les ressorts de la mobilisation et de la motivation? Qui en sont les acteurs? Quels procédés mettent-ils en œuvre? De quels moyens disposent-ils? Des modèles circulent-ils dans les espaces et les temps européens? Voici certaines des questions que, dans une perspective principalement européenne, ce livre se propose d’aborder au travers de ses deux parties chronologiques, consacrées respectivement aux périodes moderne et contemporaine.

Le choix des articles présentés témoigne de la richesse et de la diversité des sources mobilisables pour écrire une histoire du récit de guerre. En effet se côtoient et s’entrecroisent à la fois des correspondances et une grande diversité de supports imprimés, des traités politiques aux bandes dessinées, en passant par les écrits historiques, les poèmes, les traités de bonne conduite et les romans; mais aussi une grande variété de supports iconographiques que sont les gravures, les cartes, les films et les monuments. Cette multiplicité des supports permet d’envisager les relations complexes du récit de guerre avec des aspects aussi divers du monde social que la réflexion politique et les modes de gouvernement, l’encadrement spirituel et patriotique des soldats et des populations, ou la construction de mémoires et d’identités nationales ou transnationales.

Tout l’intérêt de ce volume réside dans les possibilités comparatives que la perspective adoptée favorise. L’attention rigoureuse portée au contexte et à l’objet de la mise en récit sert ainsi l’étude des continuités qui traversent les espaces et les époques, et font de l’Europe un espace culturel, ainsi que des discontinuités qui permettent à la fois d’identifier des spécificités nationales et des moments de mise à l’épreuve des modèles traditionnels. Comment l’écriture de la guerre, accompagnée de la nécessité de rationaliser et de donner du sens aux événements, contribue-t-elle à la recomposition d’une réflexion sur la société? Comment participe-t-elle à l’émergence ou, au contraire, à la permanence d’imaginaires du conflit et de l’organisation sociale ou politique? À ce titre, les articles de Jean-Louis Fournel et de Christa Hämmerle montrent respectivement comment, à la fin du xve siècle, le sentiment de choc...

pdf

Additional Information

ISSN
1953-8146
Print ISSN
0395-2649
Pages
pp. 233-235
Launched on MUSE
2016-06-10
Open Access
No
Archive Status
Archived
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.