In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Les ressources des faibles. Neutralités, sauvegardes, accommodements en temps de guerre, XVIe-XVIIIe siècle ed. by Jean-Francois Chanet and Christian Windler
  • Éric Schnakenbourg
Jean-Francois Chanet et Christian Windler (dir.) Les ressources des faibles. Neutralités, sauvegardes, accommodements en temps de guerre, xvie-xviiie siècle Rennes, Pur, 2009, 457 p.

Cet ouvrage traite de la manière dont des entités faibles qui ne peuvent ou ne souhaitent pas prendre part à une guerre sont parvenues à traverser l’épreuve des conflits à laquelle elles ont pu être confrontées. La perspective adoptée est celle de la guerre vécue pour s’interroger sur la manière dont des acteurs subalternes ont cherché, et ont souvent réussi, à survivre à des conflits dans lesquels ils risquaient de se trouver impliqués malgré eux. Les exemples sont choisis à travers différents espaces de l’Europe de l’Ouest. Cette approche originale permet de considérer la guerre à un niveau intermédiaire, inférieur à l’échelle étatique mais néanmoins supérieur à celui du combattant « de terrain ». La guerre est ainsi envisagée au niveau des territoires dotés d’une certaine autonomie (cantons helvétiques, duchés), des villes, des communautés de marchands. Ces entités, que l’on pourrait appeler limitées, poursuivent leurs propres intérêts dans les guerres impliquant les États de leur voisinage ou ceux dont elles dépendent. Leur priorité est de réduire les contraintes de la belligérance sur leurs habitants et sur leurs activités, voire d’échapper aux déprédations qui accompagnent inévitablement la présence des soldats.

Plusieurs contributions traitent de la manière dont les communautés locales et les armées parviennent à coexister dans le Nord de la France, aux Pays-Bas ou encore en Allemagne. Si la présence des troupes était bel et bien un malheur pour les paysans et les habitants des villes petites et moyennes, plusieurs auteurs mettent en évidence l’importance et la fréquence des transactions entre civils et militaires. Les premiers achètent leur sauvegarde et les seconds garantissent leur approvisionnement. Dans des régions comme le Nord de la France ou les Pays-Bas, la récurrence des campagnes militaires permet d’observer une maîtrise croissante de la violence de guerre grâce aux progrès de l’administration des armées et au renforcement de l’autorité des États.

L’ouvrage présente plusieurs contributions qui mettent en lumière l’importance de la diplomatie locale dans les espaces périphériques à la souveraineté mal assurée, comme à Metz (Martial Gantelet) ou dans les régions pyrénéennes (Serge Brunet, Patrice Poujade) du royaume de France aux xvie et xviie siècles. Plusieurs études sur des situations frontalières, terrestres ou maritimes, permettent de s’interroger, par le bas en quelque sorte, sur la perception de l’ennemi. En l’occurrence, celui-ci est souvent et demeure, en dépit de la suspension théorique de tous types de relations, un partenaire [End Page 211] d’affaires et, parfois, un parent. L’approche par la micro-histoire permet ainsi de voir comment des populations vivent la guerre et pensent leur fidélité à leur souverain.

La vigueur des accommodements face à la guerre montre que si les souverains ont bel et bien le pouvoir de la déclarer, ils éprouvent parfois des difficultés à l’imposer à des communautés qui, sans nullement remettre en cause leur fidélité, ont leurs propres intérêts et utilisent au mieux l’autonomie dont, de fait, elles disposent. L’étude microhistorique des accommodements locaux permet de mettre en lumière les limites des autorités centrales d’État dans des pays qui ont des organisations politiques fort différentes, en France, dans le Saint-Empire romain germanique ou en Suisse. C’est une illustration de l’usage des privilèges et des tensions qu’ils peuvent susciter avec la loyauté due au souverain lorsque celui-ci a un besoin pressant des ressources de ses sujets.

À ce titre, l’étude proposée sur la Bourgogne et la Franche-Comté est...

pdf

Additional Information

ISSN
1953-8146
Print ISSN
0395-2649
Pages
pp. 211-213
Launched on MUSE
2016-06-10
Open Access
No
Archive Status
Archived
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.