Abstract

In the 1950s Canada and the United States, along with Ontario and New York State (and their respective power entities), completed two hydro-electric developments: the International Niagara Control Works and the St. Lawrence Seaway and Power Project. Both water control projects—and the concomitant large-scale environmental manipulation of these borderland waterscapes—were shaped by “hydraulic nationalism” and “hydro tourism.” This study explores the tourist infrastructure and recreational facilities created to accommodate the millions of people who viewed these megaprojects. Blending tourism history with environmental, technological, cultural, transnational, and borderlands approaches, it gives consideration to the ways in which the involved governments and power utilities had similar, and diverging, conceptions of the nation-building importance of the St. Lawrence and Niagara undertakings.

Abstract:

Dans les années 1950, le Canada et les États-Unis, de concert avec l’Ontario et l’État de New York (et leurs services publics d’électricité respectifs), ont réalisé deux aménagements hydroélectriques : les International Niagara Control Works (des ouvrages de régulation) et le projet de voie maritime et de centrale hydroélectrique du Saint-Laurent. Les deux projets de régulation des eaux — et la modification à grande échelle de l’environnement dans ces paysages marins frontaliers qui allait de pair — portent la marque du « nationalisme hydraulique » et de l’« hydrotourisme ». La présente étude traite de l’infrastructure touristique et des équipements récréatifs créés en vue d’accueillir les millions de visiteurs venus voir ces mégaprojets. Alliant l’histoire du tourisme à des perspectives environnementales, technologiques, culturelles, transnationales et frontalières, elle tient compte des moyens par lesquels les gouvernements et les services publics d’électricité concernés exprimaient des conceptions similaires, mais divergentes, de l’importance des projets du Saint-Laurent et de la Niagara pour l’édification du pays.

pdf

Additional Information

ISSN
1918-6576
Print ISSN
0018-2257
Pages
pp. 327-346
Launched on MUSE
2016-05-20
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.