In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • « Rome par tous les moyens ». Évolutions urbaines et mobilité, xxe-xxie siècles / « Roma con tutti i mezzi ». Evoluzioni urbane e mobilità, secoli XX-XXI dir. by Aurélien Delpirou and Arnaud Passalacqua
  • Cédric Fériel
Aurélien Delpirou et Arnaud Passalacqua (dir.) « Rome par tous les moyens ». Évolutions urbaines et mobilité, xxe-xxie siècles/« Roma con tutti i mezzi ». Evoluzioni urbane e mobilità, secoli xx-xxi Rome, École française de Rome, 2014, 123 et 121 p.

Approcher les questions de mobilité par une monographie urbaine est un pari risqué à une époque où sont préférées les études comparatives internationales sur un thème précis1. L’ouvrage, édité sous forme bilingue français/italien, représente cependant une entreprise tout à fait stimulante. Le sujet pouvait certes s’y prêter plus qu’un autre : Rome concentre un nombre impressionnant de clichés, parfois contradictoires, que rappelle l’introduction. Sa face sombre est connue : une ville saturée qui, depuis son formidable développement à la fin du xixe siècle, aurait toujours été en retard par rapport aux autres capitales européennes, et dont l’administration peinerait sans cesse à corriger les effets désastreux d’un développement urbain miné par les opérations illégales (abusivismo). Non sans paradoxe, elle exerce aussi une fascination pour un certain rapport enlevé à la ville, incarné par les vespas et entretenu par le cinéma (le titre de l’ouvrage est [End Page 1043] lui-même tiré d’une réplique d’Audrey Hepburn dans Vacances romaines).

Ce qui fait l’intérêt du volume est justement de partir de ces clichés pour les interroger, éventuellement les déconstruire et surtout mener une réflexion sur les processus qui ont conduit à la situation romaine. En cela, il ne s’agit pas d’une histoire des réseaux de transports ou des mobilités à Rome (bien que l’on en ait une idée assez précise à travers les différentes contributions), mais d’un ouvrage de sciences sociales qui explore les difficultés du gouvernement urbain des métropoles du début du xxe siècle à nos jours à travers la problématique de la mobilité. Placée en tête, la reproduction d’un texte de 2008 de Walter Tocci, ancien adjoint au maire de Rome en charge de la mobilité entre 1993 et 2001, illustre cette approche. Connaissant parfaitement son sujet, ce dernier balaye les représentations habituelles : « à Rome […] je peux affirmer une telle chose, le problème de circulation n’existe pas. […] Ce qu’on appelle problème de circulation n’est en réalité qu’une question d’urbanisme » (p. 32). On serait tenté d’aller plus loin en affirmant qu’il s’agit plutôt de gouvernement urbain que d’urbanisme au sens propre. C’est du moins le sentiment qui émerge de la lecture des cinq contributions suivantes qui abordent chacune un thème : le métro, les transports de surface, les scooters, le vélo, la piétonnisation. Ce choix thématique peut donner un côté morcelé à l’ouvrage. Il permet néanmoins d’explorer les mécanismes complexes qui font la particularité de la situation romaine.

La ville de Rome n’a jamais manqué de plans d’urbanisme ni de projets concernant le développement des transports en commun. Chaque article rend compte au contraire de l’abondance des propositions. Celui qui n’est pas familier de l’histoire de la ville apprendra même que la jeune capitale italienne a été jusqu’en 1914 à la pointe des solutions d’aménagement urbain et de leur articulation aux transports. Il a en revanche existé au cours du xxe siècle une réelle incapacité politique à faire appliquer les décisions et un manque de vision à long terme. Ainsi, le développement quelque peu chaotique de l’agglomération par l’abuvisismo est moins considéré comme une fatalité culturelle italienne que comme un problème de gouvernance. À force de revirements et de lenteurs administratives, les différentes municipalités, y compris les plus volontaires, ont fini par...

pdf

Additional Information

ISSN
1953-8146
Print ISSN
0395-2649
Pages
pp. 1043-1045
Launched on MUSE
2016-05-05
Open Access
No
Archive Status
Archived
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.