Abstract

La violence conjugale connait actuellement une visibilité accrue en Australie. Les auteures du présent article utilisent les réseaux sociaux pour analyser les débats publics sur cette violence selon un cadre théorique précis, qu’Adrian Howe a appelé la question de « l’homme »: où et comment les hommes sont-ils visibles ou invisibles dans les récits de leur violence envers les femmes? L’article présente une étude qualitative d’une conversation sur Twitter au sujet d’un épisode axé sur la famille diffusé en février 2015 dans le cadre de l’émission Q & A, à la télévision nationale d’Australie. Nous avons remarqué que dans cette conversation la place des hommes était remise en question. Certains tweets privilégiaient les voix et les craintes des hommes, comme l’ont fait les organisateurs et les producteurs de l’émission. Cependant, il y avait une forte présence de voix féministes dans la présentation des faits, légitimant le point de vue des survivantes et relevant des éléments culturels antiféministes afin de défier les discours hégémoniques et patriarcaux sur la violence des hommes envers les femmes.

Abstract

Domestic violence is currently undergoing a period of heightened visibility in Australia. This article uses social media to analyze public discussions about this violence with respect to a specific theoretical frame, which Adrian Howe has called the “Man” question: where and how are men visible or invisible in narratives about their violence against women? The article presents a qualitative study of the Twitter conversation surrounding a special episode of the Australian Broadcasting Corporation’s television program Q&A, themed around family violence, which aired in February 2015. We found that the place of men in this conversation was contested. Some tweets privileged men’s voices and concerns, as did the organization and production of the program. However, feminist voices were also highly visible via presenting facts, legitimating survivor voices, and recuperating anti-feminist memes to challenge hegemonic patriarchal discourses on men’s violence against women.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0235
Print ISSN
0832-8781
Pages
pp. 211-229
Launched on MUSE
2016-04-20
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.